Directives européennes : du changement dans l'air

Achats

Le 27 octobre, la Commission européenne a présenté ses priorités stratégiques pour 2011…

Son programme de travail prévoit la « modernisation » des directives 2004/17 et 2004/18 sur les marchés publics à l’horizon du troisième trimestre de l’année prochaine. Bruxelles planchera également sur les contrats de concession.

Le secteur de la commande publique pèse 2000 milliards d’euros, soit 17 % du PIB de l’Union. Mais régulièrement il est reproché aux procédures de marchés publics d’être coûteuses, longues et complexes. C’est ce contexte qui pousse aujourd’hui la Commission européenne à vouloir optimiser le cadre législatif. Objectif : réduire le coût des transactions et les charges administratives tout en ayant des achats efficaces.

Avec ces réflexions, la commission Barroso poursuit un second objectif : utiliser les marchés publics pour soutenir la stratégie européenne pour 2020 en matière d’environnement, de questions sociales et d’innovation. Mais la méthode se veut prudente car « ces deux objectifs pourraient être contradictoires » dans certains cas.

Parallèlement, la commission prévoit de présenter une recommandation sur les standards de sécurité sur les échanges électroniques dans les marchés au cours du second trimestre 2011.

Quant aux concessions, elles sont aujourd’hui seulement soumises au Traité sur l’Union. Les États membres ont chacun leur vision de ce type de contrat. Le temps est donc venu pour agir selon la Commission afin d’améliorer la transparence et l’égal accès à ces contrats. Premiers résultats attendus lors du premier trimestre 2011.

Bénédicte Rallu

Source Internet :

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques