Réforme territoriale : le conseil général du Jura lance une consultation publique

Administration

Le conseil général du Jura a lancé lundi 1er septembre une consultation publique auprès des Jurassiens pour savoir s’ils préfèrent que leur département fasse partie de la future région Bourgogne-Franche-Comté ou Rhône-Alpes, dans le cadre de la réforme territoriale.

Cet article fait partie du dossier :

Administration RÉFORME TERRITORIALE : LA TECTONIQUE DES CARTES Voir le dossier

La consultation, qui n’a pas de valeur décisionnaire, durera tout le mois de septembre et le résultat sera connu en octobre, a indiqué à l’AFP le président PS du conseil général du Jura, Christophe Perny.

Les habitants du Jura sont appelés à se prononcer sur deux questions : « La fusion des régions vous semble-t-elle être une priorité : oui ou non ? ». Et « si oui, pour vous, où est la place du Jura : en Bourgogne-Franche-Comté ou en Rhône-Alpes ? ».

Ils peuvent répondre via un bulletin présent dans l’exemplaire de la revue mensuelle du conseil général qu’ils reçoivent par voie postale, via le site internet de la collectivité ou dans une urne installée à l’hôtel de département.

Le projet de loi relatif à la délimitation des 13 nouvelles régions françaises prévoit la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, dont fait partie le département du Jura. Mais à partir de 2016 les départements pourront bénéficier d’un « droit d’option » leur permettant de demander à quitter une région pour une autre.

« Je serai le porte-parole des Jurassiens, quel que soit le résultat du vote », affirme M. Perny en reprochant « au gouvernement de ne pas associer les élus et la population locale à la réforme territoriale« .
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum