Appel d’offres ouvert : le rôle de la CAO ne peut se limiter à l’ouverture des offres

Appel d'offres

La commission d’appel d’offres ne peut avoir pour rôle unique l’ouverture des offres dans le cadre d’un appel d’offres ouvert. C’est ce qu’a répondu le ministère de l’Économie à une question écrite de Jean-Claude Carle.

Le sénateur UMP de Haute-Savoie revenait sur les propos de Christine Lagarde selon lesquels « les pouvoirs adjudicateurs ne peuvent plus exiger des candidats à un marché public qu’ils présentent leur candidature et leur offre dans deux enveloppes distinctes
».
Pour le sénateur, cette règle aurait pour conséquence de devoir choisir entre deux systèmes : ouvrir les candidatures et les offres en CAO ou ne rien ouvrir du tout en CAO. Il demandait alors s’il était possible pour les collectivités locales de décider librement du fonctionnement de leur commission d’appel d’offres, ce qu’elles peuvent faire « lorsqu’il s’agit d’élaborer et de conduire une procédure adaptée
». Cela reviendrait à autoriser les commissions d’appel d’offres à ouvrir seulement les offres.

Le ministère a rappelé que, « conformément au II de l’article 58 du Code des marchés publics, il appartient à [la commission d’appel d’offres] d’éliminer les candidatures qui ne peuvent être admises en application des dispositions de l’article 52
» du même code. C’est pourquoi son rôle ne peut se limiter à l’ouverture des offres dans le cadre d’un appel d’offres ouvert.

QE n° 13110,
JO Sénat du 22 avril 2010 ; réponse,
JO Sénat du 15 juillet 2010.

L'analyse des spécialistes

  • La rupture conventionnelle sera-t-elle bientôt possible dans la fonction publique ? Fonction publique

    La rupture conventionnelle sera-t-elle bientôt possible dans la fonction publique ?

    15/03/19
    Après une année de concertation, le Gouvernement a présenté, le 13 février 2019, le projet de loi de transformation de la fonction publique, qu'il entend désormais déposer au Parlement. Ce projet de loi vise à transformer en profondeur la fonction publique, en la rendant « plus agile, plus ouverte et plus attractive, avec des services publics plus efficaces et au plus près des territoires ».
  • Les leviers juridiques de la procédure d'abandon manifeste Urbanisme

    Les leviers juridiques de la procédure d’abandon manifeste

    26/02/19
    La procédure en état d’abandon manifeste est aujourd'hui engagée à l'initiative du maire de la commune. Avant l'intervention de la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, le maire agissait uniquement à la demande du conseil municipal. La modification de l'article L. 2243-1 du CGCT à ce sujet a permis de simplifier et d'accélérer la procédure. Cet outil peut se révéler intéressant pour obtenir du foncier nécessaire aux opérations d'aménagement des collectivités.
  • La performance au cœur de la commande publique Commande publique

    La performance au cœur de la commande publique

    19/02/19
    Le marché public global de performance est défini, au sens de l’article 34 de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, comme un contrat global qui permet d’associer plusieurs prestations - l'exploitation ou la maintenance à la réalisation ou à la conception-réalisation de prestations - dans un objectif de performance chiffré.
  • Tous les articles juridiques