Ouverture des plis : la DAJ publie 11 formulaires

Commande publique

La Direction des affaires juridiques de Bercy a mis en ligne sur son site Internet les documents devant aider les acheteurs à procéder à la réception des candidatures et des offres, à l’ouverture des plis, et à l’ajustement des propositions et du marché.

Après la publication des formulaires DC relatifs aux dossiers de candidatures intervenue le 17 septembre, la Direction des affaires juridiques (DAJ) du ministère de l’Économie a mis à disposition des acheteurs onze nouveaux documents, baptisés OUV, relatifs à la phase d’ouverture des plis. Eux aussi prennent en compte les réponses obtenues lors de la consultation opérée en juillet 2010 par la DAJ et sont également  de couleur bleue.

« Non obligatoires », ils ont pour but d’aider les acheteurs dans leurs décisions d’admission des candidatures, lors de la réception et l’ouverture des plis, ainsi que pour l’analyse des candidatures, la demande éventuelle de précisions ou de compléments aux candidats, et la mise au point d’un marché.

Le formulaire OUV1 concernant le registre des dépôts ne change pas dénomination tandis que d’autres ont été fusionnés par rapport à l’ancienne version. Ainsi les PV d’ouverture des candidatures et des offres ont été réunis dans un seul document OUV2. Les PV admission des candidatures et décision d’attribution ont été scindés selon que la personne publique est une collectivité, un établissement public local (OUV4 et OUV9) ou l’État et ses établissements publics (OUV5 et OUV10). Certains formulaires ont été créés. Outre l’OUV5 et l’OUV10, les acheteurs ont ainsi à leur disposition des formulaires OUV3 (rapport d’analyse des candidatures) et OUV8 (rapport d’analyse des offres). Le document relatif au rapport de présentation d’un projet de marché ou d’avenant sera, lui, repris dans la série de documents relatifs à la notification dont la publication a été annoncée prochainement.

Bénédicte Rallu

Source Internet :

L'analyse des spécialistes

  • Le service de la restauration scolaire des écoles primaires est-il obligatoire pour les communes ? Éducation

    Le service de la restauration scolaire des écoles primaires est-il obligatoire pour les communes ?

    20/02/18
    En dépit de sa vocation sociale, le service de la restauration scolaire des écoles primaires ne constitue pas un service public obligatoire. Toutefois, lorsqu’elle est créée, la cantine scolaire communale doit garantir, dans son fonctionnement, un droit au libre accès et l’absence de toute discrimination.
  • Valoriser sa démarche environnementale dans les appels d’offres publics Appel d'offres

    Appels d’offres publics : valoriser sa démarche environnementale et intégrer les critères RSE

    14/02/18
    Selon les termes de l’article 10 du décret du 25 mars 2016 pour des spécifications « d’ordre environnemental, social ou autre », les acheteurs peuvent recourir à des labels dans leur consultation afin d’inclure des critères RSE dans leur politique d’achat. La question se pose cependant de savoir si, d’un point de vue juridique, le recours à un label d'acheteur, quel qu’il soit, est de nature à porter atteinte à l’égalité de traitement des candidats et donc in fine à fragiliser juridiquement les appels d’offres ?
  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Tous les articles juridiques