Concessions d’autoroutes : des règles de publicité spécifiques

Concurrence

Le 30 septembre 2009, le Conseil d’État a rendu un arrêt qui précise la nature des sociétés privées concessionnaires d’autoroutes et la compétence du juge des référés précontractuels.

Les sociétés concessionnaires d’autoroutes à capitaux purement privés sont désormais classées dans la catégorie des personnes soumises à la loi du 3 janvier 1991 sur la transparence. « Au vu de la nature du contrôle exercé sur leur gestion par l’État
», elles « ne peuvent être regardées comme des pouvoirs adjudicateurs […] au sens de l’article 3 de l’ordonnance du 6 juin 2005
», estime-t-il dans sa décision.

Aussi, lorsque ces sociétés passent des marchés de travaux (bâtiment et génie civil), elles doivent respecter les règles prescrites dans la législation sur la transparence. Dans ses articles 9, 10 et 11, la loi fixe un seuil de 4,984 millions d’euros (arrêté du 9 février 1994 pris en application de la loi du 3 janvier 1991) au-delà duquel des mesures de publicité (mais non de concurrence) sont obligatoires. En deçà, le concessionnaire est libre. Autre effet, le juge des référés précontractuels n’est compétent que pour connaître des litiges relatifs à des marchés dont le montant est supérieur à ce seuil.

Conseil d’État, 30 septembre 2009,
Société des Autoroutes Rhône-Alpes, req. n° 326424.

L'analyse des spécialistes

  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Les apports de la loi Élan quant à l'urbanisation du littoral Urbanisme

    Les apports de la loi Élan quant à l’urbanisation du littoral

    05/04/19
    La loi Élan est entrée en vigueur le 25 novembre 2018. Certaines de ses dispositions concernent notamment les communes du bord de mer puisqu'elles viennent assouplir la loi Littoral en permettant l’urbanisation du littoral. Jean-Baptiste Dubrulle, Avocat associé, et Kévin Holterbach, Avocat, tous deux chez Bignon Lebray, nous apportent des précisions sur le volet littoral de la loi Élan.
  • Tous les articles juridiques