Manquement à l'obligation de réserve

Droits et obligations

Dans un arrêt du 10 avril 2018, requête n° 17PA01586, la Cour administrative d’appel de Paris précise la notion de manquement à l’obligation de réserve.

Comme tout citoyen les agents publics ont le droit de participer aux élections et à la campagne qui les précède. En ce qui concerne les employés municipaux qui sont inéligibles au conseil municipal, ils sont tenus de le faire dans des conditions qui ne constituent pas une méconnaissance de leur part de l’obligation de réserve à laquelle ils restent tenus envers leur administration en-dehors de leur service. Ainsi, la seule distribution par un agent de tracts, émanant de la liste d’opposition, mettant en cause en termes irrespectueux l’autorité territoriale sous la responsabilité de laquelle celui-ci exerçait ses fonctions, constitue un manquement à l’obligation de réserve, alors même que cet agent ne s’est pas prévalu de sa qualité d’agent public lors de cette distribution et qu’il a un faible niveau de responsabilité au sein des services de la commune.

 

Texte de référence : CAA de Paris, 6e chambre, 10 avril 2018, n° 17PA01586, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #9 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #9

    28/10/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Les collectivités locales et l'application de la loi Egalim Développement durable

    Les collectivités locales et l’application de la loi Egalim

    28/10/19
    La loi Egalim a fixé pour 2022 des objectifs aux collectivités territoriales et à leurs établissements publics non seulement pour améliorer la qualité et favoriser la distribution de produits locaux et bios dans les restaurants collectifs scolaires, mais également pour lutter contre le gaspillage et contribuer à l’aide alimentaire. Le point sur ces dispositions.
  • Dématérialisation de l'application du droit des sols au 1er janvier 2022 Urbanisme

    Dématérialisation de l’application du droit des sols au 1er janvier 2022

    22/10/19
    L'action administrative, qu'elle relève de la compétence de l'État ou de celle des collectivités territoriales, s'inscrit désormais dans un contexte de dématérialisation de ses procédures. À partir du 1er janvier 2022, toutes les communes de plus de 3 500 habitants devront mettre en place la dématérialisation des demandes d’autorisations d’urbanisme  : c’est la dématérialisation de l’application du droit des sols (Démat ADS). Retour sur ce vaste chantier que les collectivités doivent mener.
  • Tous les articles juridiques