Recrutement illégal d'un agent non titulaire comme DGS

Droits et obligations

Dans un arrêt du 22 février 2018, requêtes n° 17BX02310, 17BX02316, la Cour administrative d’appel de Bordeaux précise les modalités de recrutement d’un DGS.

Une commune de moins de 80 000 habitants ne peut légalement recruter un agent qui n’a pas la qualité de fonctionnaire sur l’emploi de DGS. La nomination illégale d’un agent contractuel sur un tel emploi n’a pas pour effet d’exclure ce dernier du champ des dispositions du décret n° 88-145 du 15 février 1988. Par suite, seuls les motifs de licenciement prévus par ce décret peuvent être opposés à cet agent. En conséquence, le motif tiré de « la perte de confiance », qui ne peut être opposé qu’aux titulaires des emplois fonctionnels, ne peut légalement justifier un licenciement.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 3e chambre – formation à 3, 22 février 2018, n° 17BX02310, n° 17BX02316, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • L'évaluation environnementale systématique des PLU : une « simplification » bienvenue Urbanisme

    L’évaluation environnementale systématique des PLU : une “simplification” bienvenue

    04/03/21
    L'article 40 de la loi n° 2020-1525 du 7 décembre 2020 d'accélération et de simplification de l'action publique (dite loi ASAP) soumet désormais les plans locaux d'urbanisme (PLU) à une évaluation environnementale et non plus à un examen dit « au cas par cas ».
  • Les heures supplémentaires dans la fonction publique hospitalière Fonction publique hospitalière

    Les heures supplémentaires dans la fonction publique hospitalière

    03/03/21
    Quelle est la portée de l’arrêt du 19 février 2021 sur la possibilité de déroger aux cycles de travail définis par l’article 15 du décret n° 2002-9 du 4 janvier 2002 relatif au temps de travail et à l’organisation du travail dans les établissements mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière ?
  • Report des élections départementales, régionales et territoriales de 2021 : que dit la la loi n°2021-191 du 22 février 2021 ? Élus

    Report des élections départementales, régionales et territoriales de 2021 : que dit la loi n°2021-191 du 22 février 2021 ?

    23/02/21
    En quoi la loi n° 2021-191 du 22 février 2021* garantit-elle la participation électorale des citoyens, le bon déroulement de la campagne électorale et la continuité du fonctionnement institutionnel jusqu'aux élections départementales, régionales et territoriales de juin 2021 ?
  • Tous les articles juridiques