Les pénalités de retard ne trouvent pas à s'appliquer en cas d'imprudence du maître d'ouvrage

Exécution des marchés

Lorsque le cocontractant n’est que partiellement responsable d’un retard dans l’exécution du contrat, les pénalités de retard applicables doivent être calculées seulement d’après le nombre de jours de retard imputables au cocontractant lui-même.

En l’espèce, la maîtrise d’œuvre et le pouvoir adjudicateur ont fait preuve d’imprudence dès lors qu’elles connaissaient la non-conformité de l’offre variante du groupement d’entreprises retenu. Le report du début des travaux, qui a découlé de cette non-conformité, n’est dès lors pas imputable au seul groupement d’entreprises pour le calcul des pénalités de retard.

 

Texte de référence : CAA de Lyon, 4e chambre, 2 septembre 2019, n° 17LY00687, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal Administration

    Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal

    14/12/20
    Deux semaines après l’annonce du gouvernement, le Conseil d’État confirme la fermeture des remontées mécaniques à Noël. Mais qu’en est-il des stations de ski ?
  • Tous les articles juridiques