Manuel Valls confirme devant les maires les économies à faire par les collectivités

Finances locales

Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé jeudi 27 novembre l’objectif de 50 milliards d’euros d’économies à réaliser « en trois ans », qu’il a qualifié d' »effort sans précédent » pour les collectivités.

« Tous les acteurs publics sont concernés. Je sais l’effort qui est demandé aux communes. Personne, et surtout pas moi, ne songe à le sous-estimer », a déclaré Manuel Valls, devant le Congrès des maires de France, ce qui revient à confirmer la baisse de 11 milliards d’euros des dotations aux collectivités territoriales sur la période 2015-1017, alors que les élus locaux réclament une baisse moins forte de ces concours de l’État.

Auparavant, le nouveau président de l’Association des Maires de France, François Baroin (UMP), avait réclamé la réunion « en urgence » d’une « conférence » sur les finances locales et sur les économies à faire dans les collectivités.

Selon lui, baisser les dotations de 11 milliards est « une marche trop haute, inatteignable ». Cela « nous conduira à remettre en cause des services essentiels pour la population » des communes et « va produire un effet de souffle dont nous n’avons pas fini de mesurer toutes les conséquences », a déclaré le sénateur-maire UMP de Troyes.

« Nous n’accepterons pas le transfert de l’impopularité fiscale ! » a-t-il lancé, craignant que beaucoup de communes soient contraintes d’augmenter la pression fiscale locale en raison de ressources de l’État moins importantes.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum