Ma Fonction publique se réinvente : les agents imaginent l’administration en 2030

Fonction publique

Bien-être au travail, innovation managériale, impact du numérique sur les organisations : trois thèmes récurrents dans les projets proposés par les agents qui ont répondu à la consultation « Ma fonction publique se réinvente ». Certains seront financés par un fonds d’innovation RH créé en janvier.

Pour que la Fonction publique survive, il faut permettre aux fonctionnaires de co-construire leur environnement de travail. Partant de ce constat, la ministre de la Fonction publique Annick Girardin, a lancé le programme « Ma fonction publique se réinvente », en septembre 2016.

Objectif : faire en sorte que ce renouveau s’inspire d’initiatives imaginées par les agents eux-mêmes. Pendant six mois, des centaines d’entre eux, réunis en ateliers, ont conçu des projets innovants destinés à améliorer la vie professionnelle des 5,4 millions fonctionnaires des trois versants de la Fonction publique et le service rendu aux citoyens. En effet, « un des grands enjeux du XXIe siècle sera pour l’État de sortir d’un modèle vertical descendant pour libérer l’initiative de terrain », a affirmé la ministre le 7 mars à Paris, lors de la présentation des résultats de la consultation.

Trois thèmes dominent dans les préoccupations retenues par les agents : le bien-être au travail, l’innovation managériale et l’impact du numérique sur les organisations de travail. Comment, par exemple, les agents peuvent-ils utiliser internet pour améliorer le partage d’expériences et d’idées ?

Saint-Pierre-et-Miquelon propose un site internet unique pour les trois fonctions publiques, qui renforce le niveau d’information des agents et favorise la construction collaborative de projets. Avec le Cube à idées, sorte de forum, Dijon souhaite mettre en relations les agents confrontés à des difficultés pour qu’ils recueillent l’avis d’autres fonctionnaires prêts à partager leur expertise. Dijon imagine également une application (T’es dispo) sur laquelle les managers indiquent leurs plages de disponibilité pour faciliter les échanges avec leurs services.

Les projets Immersion publique (Saint-Denis-de-la-Réunion) et Tester mon métier (Strasbourg) permettent à un agent de rejoindre une autre administration pendant quelques jours, afin d’acquérir de nouvelles compétences. La plateforme Bienvenue (Dijon) facilite la prise de poste en fournissant du contenu et un accompagnement tutoriel : des échanges directs pour renforcer le sentiment d’intégration du nouveau venu.

Rennes propose une plateforme d’échanges entre cadres et agents, un espace numérique d’échanges entre cadres des trois fonctions publiques, un forum d’agents volontaires pour améliorer en continu la qualité de vie au travail, ou encore un mur d’expression qui permettrait aux agents de révéler leurs erreurs et de trouver ainsi collectivement des solutions innovantes (Transformer l’échec).

Le projet lyonnais Au meilleur de moi-même offre un bouquet de services (télétravail, formation à distance, flexibilité des horaires) pour une organisation du travail plus souple. Lyon souhaite aussi ériger la qualité de vie au travail comme critère d’évaluation professionnelle, avec des indicateurs adaptés au contexte du service.

 

Martine Courgnaud – Del Ry

 

Un million d’euros pour des projets RH publics innovants

Un fonds de soutien à l’innovation des ressources humaines publiques a été créé en janvier. Il financera des expérimentations sur la base d’un appel à projets national, pour promouvoir les meilleures démarches et les répliquer si possible dans l’ensemble de la fonction publique. La Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) choisira les thèmes prioritaires de l’appel à projets pour une période de deux ans, en fonction des besoins identifiés. Pour 2017-2018, trois priorités sont identifiées :

  • mise en place de nouveaux modes d’organisation du travail et acquisition des connaissances ;
  • conduite du changement RH, anticipation et étude des impacts RH ;
  • prévention des risques professionnels et bien-être au travail.

La première vague a suscité le dépôt de 101 dossiers. Pour la deuxième vague de financement, les services de l’État intéressés doivent transmettre leur dossier avant le 1er juin (innovationRH.dgafp@finances.gouv.fr). Les projets interministériels ou associant plusieurs versants de la fonction publique sont encouragés.

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum