Les Français plus sévères que leurs voisins européens sur l'action de l'Etat

Fonction publique

Les Français sont plus sévères que la plupart de leurs voisins européens sur l’action de leurs pouvoirs publics, alors même que ces pays placent l’Hexagone au second rang derrière l’Allemagne, selon un baromètre BVA pour l’Institut Paul Delouvrier portant sur cinq pays.

Selon cette enquête réalisée pour Les Echos et France Info, en moyenne, l’action des pouvoirs publics est jugée positivement par 39% des Européens interrogés en Angleterre, Espagne, Italie, France et Allemagne. La France est dernière en moyenne pour le jugement porté sur les trois grandes priorités en matière d’action publique, l’éducation, l’emploi et la santé. Au niveau général, le pays se classe au 4e rang devant l’Italie, avec respectivement 31% et 30% de bonnes opinions. Les Anglais (48%) sont ceux qui jugent le plus positivement l’action de leurs pouvoirs publics, devant l’Allemagne (45%) et l’Espagne (37%).

Pourtant, la France est perçue comme performante par 83% des sondés, derrière l’Allemagne (91%) et devant le Royaume-Uni (76%), l’Espagne (25%) et l’Italie (18%). Selon l’enquête, les attentes prioritaires en matière d’action publique portent au niveau européen sur la santé (48%), l’emploi (47%), l’éducation (46%) ou encore la justice (28%). En 2010, l’emploi était nettement en tête des priorités des européens (67%), tandis que l’éducation et la santé étaient jugés plus secondaires (38%), tout comme la justice (16%). La France est le pays le plus préoccupé par l’éducation, plaçant ce sujet en tête de ses priorités (60%) devant l’emploi et la santé, tandis que l’Allemagne et l’Angleterre se soucient avant tout de la santé (55% et 53% respectivement) et que l’Espagne et l’Italie se soucient surtout de l’emploi (64% et 50%). L’enquête a été réalisée par l’institut BVA du 1er au 14 juin auprès d’un échantillon représentatif de 4.268 personnes dans cinq pays européens âgées de 18 à 65 ans, selon la méthode des quotas.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ? Commande publique

    Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ?

    10/04/18
    La distinction entre les subventions et la commande publique est plus claire qu'auparavant en raison des définitions données par les textes. Toutefois, des incertitudes subsistent, qui sont en particulier liées au développement de procédures intermédiaires sous la forme notamment d'appels à projets.
  • Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l'impact du RGPD Administration

    Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l’impact du RGPD

    04/04/18
    La réglementation relative à la protection des données personnelles va vivre une petite révolution le 25 mai 2018. À compter de cette date, le règlement général sur la protection des données, dit RGPD (UE 2016/679 du 27 avril 2016), entrera en vigueur dans tous les pays de l'Union européenne. Ombeline Soulier Dugénie et Emmanuelle Behr, Avocates Associées du Cabinet Redlink, reviennent sur les grandes lignes directrices de ce nouveau cadre normatif.
  • Tous les articles juridiques