Menu actualité

Thématiques

“FP21 a vocation à devenir une association populaire”

Publiée le 9 novembre 2022 à 10h15 - par

L'association des jeunes fonctionnaires FP21, partenaire WEKA, lance une campagne d'adhésion. Entretien avec Florian Glay, chargé de relation adhérents de FP21, DRH de Pantin.
“FP21 a vocation à devenir une association populaire”

Quelques mois après l’installation d’un nouveau comité exécutif, FP21 lance une campagne d’adhésions, pourquoi ?

L’association est maintenant à un âge de maturité. Depuis 2017, FP21 défend une vision rénovée de la fonction publique et porte la voix des jeunes agents quel que soit leur statut, la fonction publique de rattachement, la catégorie statutaire ou le métier exercé.

Nous pensons que notre force est d’avoir une vision transversale de la fonction publique et de connaître les aspirations des jeunes agents.

FP21 a acquis sa légitimité dans le débat public : depuis plusieurs années nous participons à la réflexion jusqu’au plus hautes instances du pays. Nous sommes identifiés comme un acteur central et nous développons une identité forte.

Nous souhaitons aujourd’hui que les centaines de jeunes qui participent à nos événements, qui suivent nos publications et qui se reconnaissent dans nos idées et nos prises de position puissent nous rejoindre. FP21 a vocation à devenir une association populaire forte de plusieurs centaines d’adhérents qui participent au débat et contribuent, eux aussi, à la réflexion.

Pourquoi adhérer à FP21 ?

Devenir agent public, c’est avoir pour vocation et pour valeur “l’engagement”. Nous proposons aux milliers de jeunes qui composent la fonction publique de prolonger cet engagement dans l’associatif pour transformer nos organisations. Nous avons vocation à enrichir nos actions et à proposer aux pouvoirs publics des contributions, notamment sur des enjeux d’attractivité ou de management.

L’association a vocation à développer une offre adhérent qui aura pour objectif d’accompagner les jeunes agents dans leur prise de poste et dans la compréhension des enjeux du début de carrière.

Nous souhaitons aussi permettre à chacun de bénéficier d’un réseau professionnel. C’est aujourd’hui la clé de voûte d’une carrière réussie.

Aussi, nous allons poursuivre nos after-work, nos petits déjeuners et nos conférences autour des grands acteurs de la fonction publique.

Devenir adhérents de FP21, c’est aussi pérenniser l’association et souhaiter qu’elle continue à produire et à réfléchir.

Tous les jeunes agents, jusqu’à 35 ans peuvent adhérer sur le site de l’association (http://fp21.fr/devenez-adherent-fp21/) pour 10 euros.

Quels sont les projets pour 2023 ?

Le nouveau comex s’inscrit dans la continuité et souhaite poursuivre la stratégie initiée depuis plusieurs années. Nous allons aussi continuer le travail de réflexion et contribuer plus que jamais au débat public sur la fonction publique. Nous souhaitons notamment participer au débat sur la rémunération des agents, car les primo-entrants dans la fonction publique – quel que soit son versant – sont les principales victimes du manque de dynamique des rémunérations, particulièrement handicapant en début de carrière.

Nous allons également lancer un programme de mentorat qui permettra d’accompagner les nouveaux agents dans la prise de poste, moment si particulier d’une carrière professionnelle.

Nous souhaitons que la voix des jeunes agents, à travers FP21, soit légitime et entendue dans le débat sur l’attractivité. C’est ainsi que nous contribuerons à promouvoir la fonction publique comme un espace d’épanouissement professionnel.

Enfin, nous structurons l’association pour lui permettre un fonctionnement plus professionnel et une crédibilité auprès de nos partenaires. C’est, pour nous, un enjeu très important.

Propos recueillis par Julien Prévotaux

Notre partenaire

Fonction publique du 21e siècle (FP21)

Fonction publique du 21e siècle (FP21), l'association des jeunes agents publics, rassemble des agents publics issus des trois versants de la Fonction publique (fonction publique d'État, fonction publique hospitalière, fonction publique territoriale mais aussi fonction parlementaire) afin de favoriser, entre autres missions, la participation des jeunes agents publics aux débats et aux réflexions transversales sur les évolutions de la fonction et de l'action publiques. À cet effet, FP21 tente d'apporter une contribution collective aux grands enjeux actuels de la Fonction publique.