Les mobilités: un levier de changement pour les agents

Management

Une étude récente de l’Observatoire social territorial (MNT) met en avant la façon d’améliorer la mobilité des agents publics.

L’étude réalisée par des élèves administrateurs de l’INET met en évidence le manque de mobilité des agents territoriaux par rapport à celle des agents de l’État, quelle que soit la nature de la mobilité, géographique ou fonctionnelle.

Les agents seraient mal informés et les employeurs peu enclins à la provoquer. L’étude suggère la création de conseillers « mobilité » et la prise en compte de cette question dans la gestion prévisionnelle des emplois.

Source : Les mobilités :un levier de management ?, Observatoire social territorial (OST), 2014

 

Weka vous propose de découvrir gratuitement son Focus consacré à la mobilité des fonctionnaires :

 

Livre blanc

RH publiques : gérer la mobilité des fonctionnaires

Téléchargez

Dans l’optique d’évaluer la politique d’affectation et de mobilité des fonctionnaires dans et entre les trois  fonctions publiques, une mission a été confiée aux trois inspections générales interministérielles (Inspection générale des Finances, Inspection générale de l’Administration et Inspection générale des Affaires sociales). Le 4 octobre 2013, la mission a rendu son rapport Affectation et mobilité des fonctionnaires sur le territoire, dans lequel sont recensés et analysés les nombreux freins à la mobilité des fonctionnaires. Elle y préconise des recommandations, ainsi que des scénarios d’évolution des dispositifs d’affectation et de mobilité.

Que faire lorsqu’un agent sollicite un changement de service ? Comment gérer le reclassement d’un fonctionnaire reconnu inapte à l’exercice de ses fonctions pour raison de santé ? Comment appréhender rapidement et efficacement une demande de mobilité externe ?… Autant de situations que le gestionnaire RH se doit de maîtriser.

Ce dossier de la collection « Les Focus Weka » vous conseille et vous informe sur les dispositifs et outils existants pour remplir efficacement votre mission d’accompagnement de la mobilité de vos agents.

Au sommaire de ce numéro :

  • Peu de mobilité entre les trois fonctions publiques
  • Accompagner la mobilité interne des agents
  • Bouger, mais à quelles conditions ?
  • Comment changer de corps et de filière dans la fonction publique hospitalière ?
  • De nombreuses pistes pour améliorer la mobilité des fonctionnaires
  • Gérer le départ d’un agent dans le cadre d’une mobilité externe
  • Pour en savoir plus

Bonne lecture,

Soraya Manar (smanar@weka.fr)

L'analyse des spécialistes

  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ? Commande publique

    Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ?

    10/04/18
    La distinction entre les subventions et la commande publique est plus claire qu'auparavant en raison des définitions données par les textes. Toutefois, des incertitudes subsistent, qui sont en particulier liées au développement de procédures intermédiaires sous la forme notamment d'appels à projets.
  • Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l'impact du RGPD Administration

    Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l’impact du RGPD

    04/04/18
    La réglementation relative à la protection des données personnelles va vivre une petite révolution le 25 mai 2018. À compter de cette date, le règlement général sur la protection des données, dit RGPD (UE 2016/679 du 27 avril 2016), entrera en vigueur dans tous les pays de l'Union européenne. Ombeline Soulier Dugénie et Emmanuelle Behr, Avocates Associées du Cabinet Redlink, reviennent sur les grandes lignes directrices de ce nouveau cadre normatif.
  • Tous les articles juridiques