Les mobilités: un levier de changement pour les agents

Management

Une étude récente de l’Observatoire social territorial (MNT) met en avant la façon d’améliorer la mobilité des agents publics.

L’étude réalisée par des élèves administrateurs de l’INET met en évidence le manque de mobilité des agents territoriaux par rapport à celle des agents de l’État, quelle que soit la nature de la mobilité, géographique ou fonctionnelle.

Les agents seraient mal informés et les employeurs peu enclins à la provoquer. L’étude suggère la création de conseillers « mobilité » et la prise en compte de cette question dans la gestion prévisionnelle des emplois.

Source : Les mobilités :un levier de management ?, Observatoire social territorial (OST), 2014

 

Weka vous propose de découvrir gratuitement son Focus consacré à la mobilité des fonctionnaires :

 

Livre blanc

RH publiques : gérer la mobilité des fonctionnaires

Téléchargez

Dans l’optique d’évaluer la politique d’affectation et de mobilité des fonctionnaires dans et entre les trois  fonctions publiques, une mission a été confiée aux trois inspections générales interministérielles (Inspection générale des Finances, Inspection générale de l’Administration et Inspection générale des Affaires sociales). Le 4 octobre 2013, la mission a rendu son rapport Affectation et mobilité des fonctionnaires sur le territoire, dans lequel sont recensés et analysés les nombreux freins à la mobilité des fonctionnaires. Elle y préconise des recommandations, ainsi que des scénarios d’évolution des dispositifs d’affectation et de mobilité.

Que faire lorsqu’un agent sollicite un changement de service ? Comment gérer le reclassement d’un fonctionnaire reconnu inapte à l’exercice de ses fonctions pour raison de santé ? Comment appréhender rapidement et efficacement une demande de mobilité externe ?… Autant de situations que le gestionnaire RH se doit de maîtriser.

Ce dossier de la collection « Les Focus Weka » vous conseille et vous informe sur les dispositifs et outils existants pour remplir efficacement votre mission d’accompagnement de la mobilité de vos agents.

Au sommaire de ce numéro :

  • Peu de mobilité entre les trois fonctions publiques
  • Accompagner la mobilité interne des agents
  • Bouger, mais à quelles conditions ?
  • Comment changer de corps et de filière dans la fonction publique hospitalière ?
  • De nombreuses pistes pour améliorer la mobilité des fonctionnaires
  • Gérer le départ d’un agent dans le cadre d’une mobilité externe
  • Pour en savoir plus

Bonne lecture,

Soraya Manar (smanar@weka.fr)

L'analyse des spécialistes

  • Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales Urbanisme

    Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales

    11/12/18
    L'effondrement récent de deux immeubles d'habitation au centre-ville de Marseille réinterroge les acteurs publics et la population sur les pouvoirs de police du maire en matière d'habitat dégradé. En effet, quel que soit le propriétaire du bâtiment, dès lors qu'il constitue une menace pour la sécurité publique, il ne peut pas échapper au contrôle et à l'intervention de la sphère publique.
  • La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l'état civil Administration

    La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l’état civil

    29/10/18
    Intimement lié à la linguistique et obéissant aux règles grammaticales propres à chaque langue, l'usage du signe diacritique est devenu, entre les défenseurs du français et les tenants des langues régionales*, un sujet polémique qui a des implications jusque dans  l'établissement des actes de l'état civil.
  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Tous les articles juridiques