Incidences du 1er mai sur la rémunération des agents

Rémunération

Lorsqu’un agent est amené à travailler le 1er mai, soit sa rémunération est majorée, soit il récupère le temps travaillé en heures de repos.

La journée du 1er mai travaillée peut être récupérée heure par heure avec possibilité pour l’organe délibérant de prévoir une majoration de la récupération dans les mêmes proportions que celles fixées par la rémunération (circulaire du ministère de l’Intérieur n° LBLB0210023C du 11 octobre 2002).

La journée du 1er mai travaillée peut également être rémunérée au taux horaire normal augmenté des indemnités horaires pour travaux supplémentaires au taux des heures de dimanche et jours fériés (arrêté du 19 août 1975 relatif à l’indemnité horaire pour travail du dimanche et des jours fériés en faveur des agents communaux).

À ce sujet, il convient de remarquer que la rémunération du travail le 1er mai est majorée de la même façon que pour tout autre jour férié, aucun texte spécifique relatif au 1er mai n’ayant été pris.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques