Incidences du 1er mai sur la rémunération des agents

Rémunération

Lorsqu’un agent est amené à travailler le 1er mai, soit sa rémunération est majorée, soit il récupère le temps travaillé en heures de repos.

La journée du 1er mai travaillée peut être récupérée heure par heure avec possibilité pour l’organe délibérant de prévoir une majoration de la récupération dans les mêmes proportions que celles fixées par la rémunération (circulaire du ministère de l’Intérieur n° LBLB0210023C du 11 octobre 2002).

La journée du 1er mai travaillée peut également être rémunérée au taux horaire normal augmenté des indemnités horaires pour travaux supplémentaires au taux des heures de dimanche et jours fériés (arrêté du 19 août 1975 relatif à l’indemnité horaire pour travail du dimanche et des jours fériés en faveur des agents communaux).

À ce sujet, il convient de remarquer que la rémunération du travail le 1er mai est majorée de la même façon que pour tout autre jour férié, aucun texte spécifique relatif au 1er mai n’ayant été pris.

L'analyse des spécialistes

  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Tous les articles juridiques