La durée minimale d'expérience requise pour exercer la fonction de maître d'apprentissage est abaissée

Statut

Le décret n° 2011-1358 du 25 octobre 2011 publié au Journal officiel du 27 octobre 2011 abaisse la durée minimale d’expérience requise pour exercer la fonction de maître d’apprentissage. Un plus grand nombre d’employeurs pourra ainsi recourir à l’apprentissage.

La durée d’expérience requise passe ainsi de 5 à 3 ans pour les personnes justifiant seulement d’une expérience professionnelle en relation avec le titre ou diplôme préparé par l’apprenti – et ne possédant pas de titre ou diplôme équivalent.

Les salariés titulaires d’un diplôme ou d’un titre relevant du domaine professionnel et d’un niveau au moins équivalent à celui préparé par l’apprenti doivent quant à eux désormais justifier d’une expérience professionnelle, en relation avec la qualification visée, de 2 ans et non plus de 3.

Les stages et les périodes de formation effectués en milieu professionnel, dans le cadre d’une formation initiale ou continue qualifiante ne sont pas pris en compte dans le calcul de la durée d’expérience requise.
 

Texte de référence : Décret n° 2011-1358 du 25 octobre 2011 relatif à l’expérience professionnelle des maîtres d’apprentissage

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques