Absence de réponse du préfet vaut désistement de son recours

Commande publique

Dans le cadre de l’exercice du contrôle de légalité, l’absence de réponse du préfet à une demande du tribunal administratif sur sa volonté de maintenir sa requête vaut désistement de sa part.

En l’espèce, le représentant de l’État contestait la conclusion d’une convention de subventionnement passée par un établissement public local avec une association au motif que cette convention correspondait à un marché public, conclu sans respecter les exigences du droit de la commande publique. Suite à ce recours, la collectivité publique avait prononcé la résiliation de la convention et demandé le remboursement des sommes déjà versées. Le préfet n’ayant pas répondu à la demande du tribunal administratif de produire, dans le délai d’un mois, soit un mémoire, soit une lettre de désistement doit être considéré comme ayant renoncé à son déféré.

 

Texte de référence : Cour administrative de Paris, 6e chambre, 6 octobre 2020, n° 19PA01776, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques