Responsabilité d'un groupement conjoint solidaire

Commande publique

La solidarité entre entreprises membres d’un groupement conjoint s’exprime aussi bien dans l’exécution du contrat que dans la réparation d’un éventuel préjudice.

 

Des entreprises qui « s’engagent conjointement et solidairement envers le maître de l’ouvrage à réaliser une opération de construction, s’engagent conjointement et solidairement non seulement à exécuter les travaux, mais encore à réparer le préjudice subi par le maître de l’ouvrage du fait de manquements dans l’exécution de leurs obligations contractuelles », a rappelé le Conseil d’État dans un arrêt du 29 septembre 2010.

Lorsque l’un des membres n’a pas participé aux travaux litigieux, il peut éventuellement échapper à cette solidarité, à la seule condition qu’une « convention, à laquelle le maître de l’ouvrage est partie » ait fixé sa part dans l’exécution des travaux.

Mais le juge ne peut l’absoudre au seul motif de sa non participation, contrairement à ce qu’avait jugé la CAA de Bordeaux à propos d’un litige opposant la région Aquitaine à des entreprises solidaires titulaires d’un marché de restructuration d’un lycée. Lors des travaux, un bâtiment s’était effondré. Les juges d’appel avaient alors écarté la responsabilité dans le préjudice subi de la société Spie Batignolles Sud-Ouest parce qu’elle n’avait pas pris part au chantier en lien avec l’effondrement. Leur arrêt a été censuré sur ce point.

Bénédicte Rallu

Texte de référence : 

 Téléchargez le document au format pdf CE 29 septembre 2010, Région Aquitaine, req. n° 332068

    L'analyse des spécialistes

    • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

      Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

      04/01/18
      La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
    • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

      Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

      12/12/17
      La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
    • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

      Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

      06/12/17
      Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
    • Tous les articles juridiques