Une association de défense n’a pas compétence pour demander la requalification d’un contrat de concession en marché public

Commande publique

Des associations, qui n’ont pas répondu à un avis d’appel public à la concurrence en vue de la passation du contrat de concession de travaux, ne peuvent être regardées comme des concurrents évincés.

En conséquence, elles ne peuvent pas invoquer des manquements aux règles applicables à la passation de ce contrat, qui ne seraient pas d’une gravité telle que le juge devrait les relever d’office. Les moyens qu’elles soulèvent, tirés d’irrégularités au regard des dispositions de l’ordonnance du 23 juillet 2015 et du décret du 25 mars 2016 relatifs aux marchés publics, de l’ordonnance du 29 janvier 2016 et du décret du 1er février 2016 relatifs aux contrats de concession, et de l’article L. 3211-1 du Code général de la propriété des personnes publiques, sont donc inopérants. Les irrégularités alléguées ne sont pas en rapport avec les intérêts lésés dont ils se prévalent et ne sont pas d’une gravité telle que le juge devrait les relever d’office.

 

Texte de référence : CAA de Paris, 6e chambre, 21 juillet 2020, n° 19PA04069, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ? Finances locales

    Maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités locales : quel avenir pour les “contrats de Cahors” ?

    12/05/21
    Est-ce qu'une deuxième vague de contractualisation triennale entre l'État et les collectivités territoriales peut reprendre sous la forme de « contrats de Cahors » ? Décryptage.
  • Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ? Management

    Quel avancement pour un agent en cas d’absence injustifiée ?

    05/05/21
    Dans un arrêt en date du 1er avril 2021, la Cour administrative d'appel de Marseille a estimé que les absences injustifiées d'un agent le privent d'une inscription sur le tableau d'avancement.
  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Tous les articles juridiques