Un syndicat de police contre la création de réservistes dans la police

Dialogue social
Le premier syndicat de gardiens de la paix, Unité police SGP-FO, a de nouveau exprimé vendredi son opposition à la création de réservistes dans la police, prévue dans le projet de loi sur la sécurité intérieure Loppsi 2.

Un projet de décret instituant ces réservistes a été présenté jeudi lors d’un Comité technique paritaire (CTP) qui réunit administration et syndicats de police. Unité police SGP-FO a annoncé vendredi avoir voté contre ce projet car il prévoit de « recruter dans la réserve civile » des volontaires non professionnels qui seront dotés d’un uniforme et pourront patrouiller, selon le syndicat. « Les réservistes ne peuvent servir de palliatif au manque d’effectifs » dans la police, ajoute le Syndicat. La loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2), promulguée en mars dernier, a prévu « d’élargir l’accès à la réserve civile » de la police à « des jeunes intéressés par une expérience valorisante ». Ils disposeront d’une « formation » qui leur permettra notamment, précise le texte, « d’acquérir la qualification d’agent de police judiciaire adjoint (APJ) » et donc d’effectuer des missions de police à cet égard. En janvier dernier, le même syndicat de police avait qualifié ce projet de « semblant de +milices+ », ce qu’il n’a pas réitéré vendredi.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques