Protection fonctionnelle dans les SDIS

Droits et obligations

L’arrêt de la Cour administrative d’appel de Bordeaux du 4 avril 2018 est relatif à une demande de protection fonctionnelle formée par le directeur départemental adjoint d’un SDIS.

Il incombe au président du conseil d’administration d’un SDIS et à lui seul, en vertu de son pouvoir de nomination et de son autorité hiérarchique, de statuer sur une demande de protection fonctionnelle formée par les agents du SDIS, y compris lorsqu’elle émane du directeur départemental adjoint. La circonstance que le conseil d’administration ait délégué, par délibération, les décisions d’octroi ou de refus de la protection fonctionnelle à son bureau ne peut avoir pour effet de limiter l’exercice par le président du conseil d’administration de sa compétence. Une telle délibération ne fait pas grief. Par ailleurs, la circonstance que le directeur départemental adjoint du SDIS fasse l’objet d’une nomination par arrêté conjoint du ministre chargé de la Sécurité civile et du président du conseil d’administration du SDIS n’implique pas que le ministre de l’Intérieur soit également associé à l’examen de cette demande de protection fonctionnelle.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 6e chambre (formation à 3), 4 avril 2018, n° 16BX02031, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6

    16/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • L'essentiel de l'été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer Administration

    L’essentiel de l’été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer

    12/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales Élus

    Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales

    06/09/19
    La campagne comptable, en vue des élections municipales de 2020 dans les communes de plus de 9 000 habitants, a débuté le 1er septembre 2019 et devrait se poursuivre jusqu’à la date du dépôt du compte de campagne du candidat. Le mandataire joue un rôle majeur pour régler les dépenses des candidats durant cette période.
  • Tous les articles juridiques