La nouvelle banque des collectivités opérationnelle peut-être à l’été

Finances locales

La nouvelle banque des collectivités, qui doit prendre le relais de Dexia, en cours de démantèlement, pourra lancer ses activités de prêts « peut-être à l’été », a indiqué jeudi l’administrateur délégué de la banque franco-belge, Pierre Mariani.

Après quasiment quatre mois de négociations, un accord a été trouvé, début février, pour mettre sur les rails ce nouvel établissement de financement des collectivités, qui sera majoritairement contrôlé par la Banque postale, avec une participation minoritaire de la Caisse des dépôts.

Pierre Mariani a prévenu que si l’accord permettait d’enclencher la création de la nouvelle banque, elle restait subordonnée à « des opérations juridiques complexes » ainsi qu’à l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires.

Ces étapes rendent l’agenda « assez chargé » pour pouvoir tenir le délai et permettre au nouvel établissement d’être opérationnel à l’été, a-t-il ajouté.

Le temps presse car aucune banque ne s’est substituée à Dexia, qui a cessé presque totalement de faire des prêts aux collectivités françaises depuis septembre, à l’exception de la distribution d’une partie des trois enveloppes débloquées par le gouvernement fin décembre et début février.

Interrogé sur les conséquences sociales de la cession des activités de financement aux collectivités pour les équipes de Dexia credit local (DCL), qui assurait jusqu’ici ce métier chez Dexia, M. Mariani a reconnu que « le chantier social est considérable ».

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum