Bourgogne : des filières transversales favorisent la mobilité des agents

Fonction publique

La transversalité des filières offre aux agents des passerelles entre les trois fonctions publiques (État, territoriale, hospitalière), explique une étude de l’Insee.

Degré de transversalité des emplois, âge des agents, organisation territoriale de l’emploi public sont autant de facteurs à prendre en compte dans une politique de développement de la mobilité, explique l’Insee dans une note d’analyse publiée en juillet*. Ainsi, la région Bourgogne, où 135 400 agents relevaient de la fonction publique fin 2012, décrit ses différents métiers sous treize filières (cf. tableau). Certaines sont communes aux trois fonctions publiques – État (FPE), territoriale (FPT) et hospitalière (FPH). En dehors des métiers de l’enseignement, 70 % des agents publics de Bourgogne relèvent d’une filière commune.

Selon l’étude de l’Insee, les possibilités de mobilité externe et le développement de passerelles dépendent largement du degré de transversalité entre les trois versants de la fonction publique. Il est très élevé dans la filière administrative qui  emploie 31 300 agents également répartis dans la FPE et la FPT (44 % chacune), et seulement 12 % dans le versant hospitalier. Les 19 180 ouvriers des travaux publics et de l’entretien général des bâtiments bénéficient également de la transversalité, dans une moindre mesure. Ils relèvent davantage de la FPT (78 %) que de la FPH (18 %) et très peu de l’État (4 %).

La transversalité concerne aussi les éducateurs sociaux et sportifs, filière qui compte 3 820 agents, et l’ingénierie qui regroupe les ingénieurs de l’État, des collectivités territoriales et des hôpitaux ainsi que des ingénieurs d’étude et de recherche (1 870 agents).

Certaines filières n’offrent une transversalité que dans deux versants de la fonction publique : ainsi, les 11 300 agents de service travaillent presque exclusivement dans les établissements territoriaux et hospitaliers.

Et certains agents ne bénéficient d’aucune transversalité : dans la filière accueil, sécurité, surveillance, s’ils peuvent être employés par des collectivités, ils relèvent en majorité de l’État et pas du tout de la FPH. Les assistantes maternelles, gardiennes d’enfants, aides à domicile ou aides ménagères (action sociale) relèvent uniquement de la FPT et les agents d’enseignement sont cantonnés à la FPE.

 

Marie Gasnier

 

Treize filières d’emploi pour décrire les trois versants de la fonction publique en Bourgogne – Effectifs et répartition de l’emploi public en Bourgogne par la filière d’emploi en %

Filière d’emploi Effectifs de la fonction publique Répartion (%)
Administration 31 330 23
Enseignement 26 030 19
Santé 24 320 18
Ouvriers des travaux publics et de l’entretien général des bâtiments 19 180 14
Agents de service 11 310 8
Accueil sécurité surveillance 9 780 7
Intervention sociale, éducative et sportive 3 820 3
Techniciens et agents de maîtrise 2 300 2
Ingénierie 1 870 1
Action sociale (services à la personne) 1 590 1
Autres ouvriers 1 360 1
Direction 760 1
Culture et patrimoine 680 1
Autres * 1 090 1
Ensemble 135 420 100

* Professions rares, professions non renseignées…
Sources : Insee, Siasp 2012.

 

* Source : Fonction publique en Bourgogne : À la recherche de filières transversales favorisant la mobilité, Insee Analyses n° 14 – juillet 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum