L’emploi dans la fonction publique en hausse en 2013

Fonction publique

Les trois fonctions publiques ont connu une hausse globale de leurs effectifs entre 2012 et 2013. L’Insee constate une baisse du nombre de titulaires et un accroissement des contrats aidés.

Fin 2013, 5,6 millions de salariés travaillaient dans la fonction publique, soit 1,5 % de plus qu’en 2012, rapporte l’Insee dans une étude publiée en avril*. Une hausse, constatée dans les trois fonctions publiques, portée par les contrats aidés (36 % de plus, soit 48 000 titulaires supplémentaires) ; ce dispositif explique en effet la moitié de la croissance des effectifs globaux.

La hausse des effectifs a été plus importante dans la fonction publique territoriale (2 %) et hospitalière (1,7 %), alors qu’elle n’était que de 1 % dans la fonction publique d’État (FPE). Après plusieurs années de baisse, ce sont les établissements publics qui tirent cette hausse dans la FPE (+ 6 %), tandis que les agents employés par des ministères diminuent légèrement (- 0,3 %), à cause notamment des transferts d’effectifs vers des établissements publics.

On peut toutefois noter des disparités importantes : en un an, le ministère de l’Écologie perd environ 8 000 postes (- 11,1 %), dont près de la moitié ont été transférés vers Voies navigables de France (VNF), et le ministère de la Défense en perd 7 000 (- 3%), alors que 11 000 postes supplémentaires ont été affectés au ministère de l’Éducation nationale, soit une hausse de 1,2 %.

La fonction publique territoriale (FPT) emploie 1,878700 million d’agents en 2013 – 1,951400 million avec les contrats aidés. Ses effectifs progressent globalement de 2 %, essentiellement dans les intercommunalités : + 5,1 % en 2012, + 5 % en 2013.

L’emploi dans les communes est assez dynamique : + 1,2 % d’agents en 2012, + 1,8 % en 2013. Il augmente également de 1,1 % dans les organismes départementaux et reste stable dans les régions.

Dans la fonction publique hospitalière (FPH), le nombre d’agents a augmenté de 1,7 % en 2013, soit + 3,9 % dans les établissements médico-sociaux non rattachés à des centres hospitaliers, et + 1,4 % dans les hôpitaux, y compris au titre de leur activité médico-sociale.

Entre 2012 et 2013, contrairement aux autres statuts, la fonction publique a connu davantage de sorties de titulaires que d’entrées. Et 98 000 agents ont été titularisés en 2013, faisant augmenter le nombre de titulaires. Quant aux agents non titulaires, leur taux de rotation annuel avoisine 25 %.

En volume de travail annuel, la fonction publique emploi 5,2 millions d’équivalents temps plein (ETP), contrats aidés compris, soit + 0,7 % en un an. Hors contrats aidés, l’évolution en ETP dans la FPH et la FPT suit celle des effectifs au 31 décembre 2013.

Fin 2013, la FPT compte 74 % de titulaires et la FPH 71 %. En un an, la part des titulaires diminue dans les trois fonctions publiques.

Dans la FPT, le nombre de titulaires augmente, celui des non titulaires diminue et les effectifs des agents appartenant à d’autres catégories et statuts restent stables.

 

Marie Gasnier

 

* Source : « L’emploi dans la fonction publique en 2013 », Insee Première n° 1544, avril 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum