Autorisations spéciales d'absence pour événements familiaux

Fonction publique

La réponse à la question écrite n° 22676 du 6 octobre 2016 précise si une autorisation d’absence de quatre jours doit être accordée au titre de la conclusion d’un pacte civil de solidarité (PACS).

Il appartient à l’organe délibérant de chaque collectivité, après avis du comité technique, de dresser la liste des événements familiaux susceptibles de donner lieu à des autorisations spéciales d’absence et d’en définir les conditions d’attribution et de durée, les autorisations d’absence ne constituant pas un droit mais étant accordées à la discrétion des chefs de service, sous réserve des nécessités de service. Les collectivités territoriales peuvent se référer aux autorisations spéciales d’absence qui peuvent être accordées aux agents de l’État. La circulaire du ministère de la Fonction publique FP n° 002874 du 7 mai 2001 relative aux autorisations exceptionnelles d’absence et au pacte civil de solidarité précise que, dans un souci d’équité, les agents publics peuvent se voir accorder une autorisation spéciale d’absence d’une durée maximale de cinq jours à l’occasion de la conclusion d’un PACS.

 

Texte de référence : Question écrite n° 22676, Réponse du ministère de la Fonction publique publiée dans le JO Sénat du du 6 octobre 2016 relative au bénéfice pour les fonctionnaires territoriaux d’autorisations spéciales d’absence pour événements familiaux

L'analyse des spécialistes

  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale Urbanisme

    Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale

    27/07/20
    Deux ordonnances, prises en application de la loi Élan de 2018, ont été publiées le 18 juin 2020 afin de simplifier la planification territoriale.
  • Tous les articles juridiques