Dispositif d'engagement différencié de sapeurs-pompiers volontaires

Fonction publique

La circulaire du 22 août 2019 est relative au dispositif d’engagement différencié de sapeurs-pompiers volontaires (SPV).

Pour susciter et dynamiser le recrutement de SPV, deux mesures concernant spécifiquement le domaine opérationnel sont mises en œuvre :

  • Maintenir la lutte contre les incendies comme une mission essentielle des SPV, mais ne plus en faire un postulat pour le recrutement.
  • Créer un choc de recrutement en systématisant la possibilité de contracter un engagement différencié à tous les SPV recrutés, en particulier pour le secours d’urgence aux personnes, et en adaptant les conditions d’aptitude aux missions qui seront réellement exercées, en particulier pour le secours d’urgence aux personnes (SUAP).

La mise en place d’engagements différenciés, autrement dit des engagements de sapeurs-pompiers volontaires n’exerçant que certaines des activités opérationnelles dévolues aux services d’incendie et de secours, permet de répondre efficacement à ces deux mesures. Typiquement, l’engagement différencié peut permettre à un sapeur-pompier volontaire d’exercer uniquement l’activité de SUAP.

 

Texte de référence : Dispositif d’engagement différencié de sapeurs-pompiers volontaires au sein des services d’incendie et de secours, circulaire du 22 août 2019

L'analyse des spécialistes

  • Vers une clarification du Code électoral ? Élus

    Vers une clarification du Code électoral ?

    18/09/19
    Prohiber la tenue de réunions électorales le samedi veille de scrutins, interdire d’inscrire sur un bulletin de vote le nom d’une personne qui n’est pas candidate et codifier l’interdiction de modifier les circonscriptions électorales dans les douze mois précédant un scrutin sont parmi les innovations d’une proposition de loi n° 385, adoptée par le Sénat le 26 juin dernier et actuellement en discussion à l’Assemblée nationale (proposition de loi n° 2078). Ledit texte vise à préciser pour l’ensemble des élections (nationales, européennes et locales), les règles en matière de financement, d’inéligibilité et de propagande électorale. Il pourrait entrer en vigueur avant les élections municipales de 2020.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6

    16/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • L'essentiel de l'été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer Administration

    L’essentiel de l’été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer

    12/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques