« Le numérique constitue une opportunité pour l’administration publique de se renouveler »

Management

Le numérique a un impact sur la gouvernance de nos organisations et sur les politiques publiques de nos territoires. Entretien avec Olivier Nys, DGS de la Métropole de Lyon.

WEKA : Alors que le digital a profondément modifié le management du secteur privé, comment la gouvernance de nos organisations publiques a-t-elle été impactée ?

Olivier Nys : L’impact du numérique sur la gouvernance des collectivités territoriales peut s’apprécier sur deux plans : externe et interne. Sur ce dernier, l’organisation des collectivités a beaucoup évolué ces dernières années. C’est d’ailleurs à ce titre que la Métropole de Lyon a été créée afin de regrouper des compétences techniques de structuration du territoire et des compétences dites de services à la population.

De même, la création d’une direction dédiée à l’innovation numérique et aux systèmes d’information en lieu et place de la traditionnelle DSIT illustre cette volonté de faire du numérique non plus un simple outil mais une politique publique à part entière.

L’évolution de l’organisation des collectivités a de ce fait également transformé le fonctionnement des collectivités, et en particulier l’encadrement des agents. Les managers doivent à la fois travailler dans l’incertitude, ne serait-ce que technologique et savoir donner du sens à l’action publique. Un nouveau type de management basé sur la confiance, le partage et la prise de responsabilité se dessine.

Sur le plan externe, l’impact majeur du numérique sur la gouvernance concerne essentiellement les relations avec les autres acteurs, qu’ils soient usagers, administrations ou partenaires privés. Le numérique invite à faire travailler tous ces acteurs ensemble sur de nouveaux modèles via des réseaux ou sous des formes plus classiques de  contrat avec l’État par exemple. La gestion en écosystème, c’est-à-dire la mise en réseau des acteurs d’une organisation complexe, est le principal défi de nos organisations aujourd’hui. Les usagers attendent un service global et unifié auquel les administrations doivent répondre en développant des synergies.

WEKA : Où voyez-vous des projets d’amélioration de nos organisations grâce au numérique ? Quels sont d’un autre côté les risques de fracture et de clivage dans les équipes ?

Olivier Nys : Le numérique constitue une opportunité pour l’administration publique de se renouveler. Il est source de modernisation, d’optimisation et de qualité de services pour nos organisations. La dématérialisation de la chaîne comptable et le parapheur électronique sont des illustrations des progrès que permettent le numérique.

L’informatisation de processus existant doit non pas nous faire reproduire ce qui existe mais surtout se reposer la question du pourquoi et rechercher ainsi des réelles optimisations pour tous. C’est un véritable levier d’amélioration. Mais le numérique permet aussi de créer et faire des choses nouvelles. En effet, le numérique est gage d’accessibilité, de simplification et d’innovation dans la délivrance du service public aux habitants. Les usagers attendent du numérique une simplification dans leurs démarches quotidiennes. La mise en place d’un « compte unique de territoire » à la Métropole de Lyon s’inscrit dans cette volonté d’accéder en une seule fois à un ensemble de services. Le projet de « Pass’urbain » vise à regrouper plusieurs dispositifs en un pour à la fois aller à la piscine, payer la cantine ou encore utiliser les transports en commun. Néanmoins, les risques liés à la numérisation de l’administration ne doivent pas être négligés. L’usager est le premier exposé. Le numérique génère de multiples fractures : générationnelles, sociales et géographiques. L’introduction du numérique dans le quotidien des habitants questionne donc sur la mise en place d’une médiation pour accéder aux avancés liées au numérique. Il s’agit d’une question fondamentale notamment pour l’accès aux droits avec la mise en place de démarches en ligne.

L’agent en tant qu’usager de l’administration doit également attirer l’attention des managers territoriaux. La part croissante du numérique modifie leur façon de travailler. Ainsi, la transformation numérique pose la question de l’accompagnement et la formation des agents. De plus, un droit à la déconnexion doit être garanti afin de respecter le temps professionnel et le temps personnel.

WEKA : Quelle place des réseaux sociaux comme le réseau Etoile peuvent-ils tenir en interne comme en externe ?

Olivier Nys : Les réseaux sociaux occupent une place grandissante dans le secteur public tant en externe pour la diffusion de l’image de la collectivité qu’en interne pour la transmission d’informations et le partage d’idées. Le principal avantage d’un réseau professionnel comme le réseau Etoile est de se spécialiser sur un domaine précis, à savoir les emplois plutôt de cadres des collectivités territoriales. Pour autant, les réseaux sociaux dans les collectivités ont encore des effets modérés.

Le réseau social d’entreprise est un outil complémentaire des autres outils numériques et des autres modes de communication, d’échange et de partage existants. En effet, on ne peut pas attendre des réseaux sociaux qu’ils révolutionnent l’administration publique. Ils doivent répondre à un besoin particulier de la collectivité afin de produire des effets concrets et une valeur ajoutée sur le fonctionnement de l’organisation. L’usage du numérique est profondément repensé aujourd’hui dans un double objectif de simplification et de facilitation. À ce titre, la Métropole de Lyon est impliquée dans une démarche de « Territoire d’expérimentation » qui vise à créer un environnement favorable à la création. « Tuba » (intitulé de la démarche) propose un tel écosystème dans l’objectif de créer des nouveaux services à la population.

Entretien avec Hugues Perinel

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum