Retour d’expérience des entretiens professionnels

Management

L’entretien professionnel est perçu dans les collectivités territoriales comme une évolution fondamentale en matière d’évaluation individuelle des fonctionnaires et de management. Il est considéré comme un système  d’appréciation de la valeur professionnelle des agents plus juste et plus rigoureux que la notation.

La procédure de notation a longtemps été au cœur du dispositif de reconnaissance de la valeur professionnelle des fonctionnaires. Cependant, il apparaît que cette procédure ne permet plus de mesurer objectivement et précisément la valeur professionnelle des fonctionnaires.

La loi du 3 août 2009 a ainsi introduit une expérimentation du dispositif de l’entretien professionnel dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière. Et, en application des articles 76-1 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée et 65-1 de la loi du 9 janvier 1986 modifiée, les fonctions publiques territoriale et hospitalière ont mis en place une expérimentation de l’entretien professionnel similaire à celle de la fonction publique d’État, pour les années de référence 2010, 2011 et 2012 pour la première et 2011, 2012 et 2013 pour la seconde.

De la notation à l’entretien

Le passage de l’entretien de notation à l’entretien professionnel est ressenti par ses acteurs, comparativement à la notation, positivement : « c’est mieux  que la notation qui était subjective, scolaire figée, parfois bâclée », « c’est plus complet que la notation, avec la possibilité d’exprimer plus de choses à l’échelon supérieur », « c’est plus constructif que par le passé, cela donne une vue d’ensemble, une cohérence à l’ensemble, c’est un suivi de l’action menée par l’agent et le bureau. Cela permet de recadrer ». L’entretien professionnel est en particulier apprécié car il offre l’occasion « de tirer un bilan de son activité, de mettre les choses à plat ». L’absence de note chiffrée manque toutefois à certains et parfois, aucun changement n’est perçu dans le mode de management depuis le passage à l’évaluation par entretien professionnel.

Le couplage de l’entretien professionnel et de l’entretien de formation peut parfois être diversement apprécié. Pour certains, le couplage est une bonne chose, car la formation vient aider à la réalisation des objectifs. D’autres, expriment le regret de ne plus bénéficier du moment privilégié qu’était l’entretien de formation avec le chef de service ou son adjoint.

L’entretien est généralement positivement perçu dans son déroulement. Disposer du support d’entretien avant l’entretien permet de le préparer au mieux, mais l’entretien prend beaucoup de temps*.

Le statut et le pouvoir décisionnaire de l’évaluateur posent parfois question ainsi que la difficulté à neutraliser l’affectif (positif ou négatif) dans le relationnel entre le N+1 et l’agent. Un sentiment d’une régression dans le statut du notateur peut également se faire jour. L’objectif doit être partagé et s’inscrire dans les objectifs généraux du service dont la présentation doit être faite au moment de l’entretien. La nature des objectifs varie selon la nature des fonctions exercées (et selon le niveau de responsabilités). L’objectif ne doit pas être fait pour « coincer les personnes ». Des difficultés à dénombrer mais aussi à quantifier les objectifs peuvent apparaître.

L’entretien professionnel permet de créer et développer des pratiques managériales basées sur la compétence, la motivation, l’anticipation. Cet outil doit pouvoir s’inscrire dans la dynamique globale de pilotage des projets et des ressources reposant sur les principes du management par objectif, ainsi qu’une gestion des carrières orientée davantage sur les métiers et sur les missions. Malgré quelques difficultés pour la mise en œuvre de ce nouveau dispositif – le passage à une vraie relation managériale, notamment dans l’encadrement de proximité – la préparation attentive de la démarche, la conception d’un plan de communication et de formation n’en sont que plus nécessaires.

 

 

*Pour préparer au mieux les entretiens, nous mettons à votre disposition une fiche d’entretien professionnel. Ce document sert de support à l’évaluateur et à l’agent évalué pour la conduite de l’entretien professionnel.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum