Retour sur notre web-conférence : absentéisme, le management responsable ?

Management

Une conférence en ligne organisée par WEKA en partenariat avec la MNT et l’ANDRHDT réunissait le 3 octobre dernier sur le  thème « Absentéisme : le management responsable ? » deux intervenants, un observateur privilégié des collectivités locales et un DRH. Un échange riche autour de cet autre regard porté sur la question de l’absentéisme.

Pierre Souchon responsable des activités de services et de la publication des études statistiques sur les absences pour raison de santé chez Sofaxis, et Patrick Coroyer, directeur du département Ressources humaines de la ville de Nantes, du CCAS et de Nantes métropole et Président de l’Association des Directeurs de Ressources Humaines des Territoires ont en effet échangé pendant une heure sur ce « marronnier » dont la presse s’empare régulièrement mais trop rarement dans son rapport avec la qualité du management.

S’appuyant sur les principaux enseignements de l’étude Sofaxis publiée en juin 2018, Pierre Souchon a insisté sur les liens qui unissent absentéisme et qualité de vie au travail, distingué les coûts directs, et les coûts indirects de l’absentéisme et son impact sur la performance collective.

Le management est la source et la solution

Pierre Souchon nous a rappelé quelques données significatives :

  • une progression de 3 % sur une année, de 33 % sur 10 ans de la gravité des arrêts ;
  • la maladie ordinaire est le premier contributeur du taux d’absentéisme ;
  • près d’un agent sur deux s’absente au moins une fois dans l’année, en maladie ordinaire dans trois quart des cas ;
  • plus de huit arrêts sur 10 s’effectuent en maladie ordinaire en 2017.

Pierre Souchon nous a démontré comment les niveaux d’absences progressent sous l’effet combiné de la durée, de la fréquence des arrêts et de la proportion des agents absents.

Il a insisté sur le fait que « le management ou l’absence de management sont au cœur de la qualité de vie au travail ». Les corrélations très fortes entre enjeux de qualité de vie au travail et modalités de survenance des absences montrent s’il en était besoin que le management est à la fois la source et la solution ! D’où l’importance d’investir dans la qualité de ce management, pour maîtriser durablement les absences.

L’importance d’un diagnostic partagé entre RH, direction et DG

Patrick Coroyer nous a apporté sa vision du terrain et son regard de DRH en nous rappelant des principes et des règles simples mais qui exigent un véritable courage managérial et montrent l’importance d’une DRH reconnue dans nos structures.

  • De l’adaptation : savoir réajuster son plan de charge en permanence.
  • De l’anticipation : celle des besoins en ETP ou des postes par rapport à la réalité de la présence de ses équipes.
  • Du collectif : savoir partager le diagnostic en réunion de direction ou de DG.
  • Du soutien : montrer une écoute à toutes les absences, savoir accompagner la reprise et veiller à déculpabiliser le manager. Le taux d’absence n’est pas que de l’absentéisme.
  • De la vigilance : certains indicateurs sont très volatiles comme la maladie ordinaire. Une forte variation peut montrer un changement de climat dans le service.
  • Du discernement : il faut savoir détecter les capteurs faibles et savoir les interpréter.
  • De la réactivité : ne pas réagir vite rend parfois les actions correctives à venir impossibles.
  • Du courage et de la créativité : il faut parfois licencier, il faut parfois accompagner une mobilité interne ou externe, il faut parfois accompagner la reconversion avec une règle d’or nous rappelle Patrick Coroyer « aucune situation ne ressemble à la précédente ».

Hugues Perinel

Vous n’avez pas pu assister à notre web-conférence organisée en partenariat avec la MNT et l’ANDRHDT, revivez l’événement en le visionnant ci-dessous :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum