Le nombre d’avocats peut-il être un critère d’attribution d’un marché de services juridiques ?

Marchés spécifiques

Les critères de sélection et de choix sont aussi bien quantitatifs, comme le nombre d’avocats, que qualitatifs, à savoir les spécialités disponibles au sein du cabinet.

Par contre, le fait que les avocats soient chargés d’enseignement ne paraît pas avoir de caractère déterminant pour sélectionner les cabinets.

Référence :

Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :

Weka formation

Maîtriser et sécuriser vos marchés publics de services juridiques


Objectifs :

Maîtrisez le cadre légal spécifique et les outils permettant une meilleure gestion de vos marchés publics de services juridiques

  • Maîtriser la réglementation spécifique des marchés publics de services juridiques
  • Concevoir son marché et appréhender toutes les étapes de la procédure
  • Analyser les offres et être performant durant tout le processus de négociation
  • Limiter les risques et éviter les risques de recours contentieux

L'analyse des spécialistes

  • Valoriser sa démarche environnementale dans les appels d’offres publics Appel d'offres

    Appels d’offres publics : valoriser sa démarche environnementale et intégrer les critères RSE

    14/02/18
    Selon les termes de l’article 10 du décret du 25 mars 2016 pour des spécifications « d’ordre environnemental, social ou autre », les acheteurs peuvent recourir à des labels dans leur consultation afin d’inclure des critères RSE dans leur politique d’achat. La question se pose cependant de savoir si, d’un point de vue juridique, le recours à un label d'acheteur, quel qu’il soit, est de nature à porter atteinte à l’égalité de traitement des candidats et donc in fine à fragiliser juridiquement les appels d’offres ?
  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Tous les articles juridiques