Âge légal de la retraite à 62 ans et alignement entre le public et le privé

Retraite

L’âge légal de la retraite est porté à 62 ans. Seuls les Françaises et les Français ayant commencé à travailler avant leur 18 anniversaire échappent à cette réforme. L’alignement des cotisations retraites entre le public et le privé se fera en 10 ans.

Mercredi 16 juin 2010, Éric Woerth, le ministre du Travail a dévoilé les arbitrages du gouvernement sur la réforme des retraites. L’âge légal de départ va être progressivement porté à 62 ans d’ici 2018, contre 60 ans aujourd’hui et la durée de cotisation à 41 ans et un trimestre en 2013, puis 41,5 ans en 2020.

Âge légal de départ en retraite

L’âge légal augmentera ainsi de quatre mois par an à partir du 1er juillet 2011 et cette augmentation se fera par année de naissance. Ce report devrait permettre, selon Éric Woerth, d’économiser 19 milliards d’euros en 2018. L’âge légal des régimes spéciaux ne sera quant à lui relevé qu’à partir du 1er janvier 2017.

Selon le ministre du Travail, c’est la seule solution pour permettre de ramener le déficit des régimes de retraites à 7,8 milliards d’euros en 2015, au lieu de 16,8 milliards prévus en 2010, et à l’équilibre en 2018.

Alignement des cotisations entre le public et le privé

Éric Woerth a également précisé que le gouvernement propose également d’aligner les cotisations retraites des fonctionnaires sur celles du secteur privé en 10 ans, les faisant passer de 7,85 % à 10,55 %. Est également proposé la fermeture, dès 2012, du dispositif de départ anticipé pour les fonctionnaires parents de trois enfants ayant 15 ans de service.

Par ailleurs, « quand la pénibilité du travail est avérée, l’âge légal de départ sera maintenu à 60 ans », a ajouté le ministre qui a précisé que cela concernait les salariés en situation « d’usure professionnelle » et ayant une incapacité physique « constatée » supérieure ou égale à 20 %.

Christophe Belleuvre

Texte de référence :

  • Conférence de presse d’Éric Woerth du 16 juin 2010

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques