Refus de titularisation et anxiété réactionnelle

Santé et sécurité au travail

L’annonce d’un refus de titularisation et un état d’anxiété réactionnelle directement lié à des conflits professionnels concourant à un état dépressif est imputable au service.

Une cadre de santé stagiaire demandait la reconnaissance de l’imputabilité au service de son état dépressif qui a fait suite à son changement d’affectation d’office et à l’avis défavorable de la CAP à sa titularisation.

La Haute Juridiction a fait droit à sa demande en estimant que l’annonce de la décision de ne pas la titulariser a pu affecter son équilibre personnel. La production d’un certificat médical attestant l’absence d’antécédents et d’une anxiété réactionnelle directement liée à des conflits professionnels, l’avis favorable rendu par la commission de réforme concluant à l’imputabilité au service de ses arrêts de travail, n’ont pas permis d’acter que son état dépressif résultait d’une cause étrangère au service.
 

Texte de référence : Conseil d’État, 5e / 4e SSR, 1er octobre 2014, requête n° 367504, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques