Augmentation des salaires des fonctionnaires de catégorie C aux 1er janvier 2014 et 2015

Statut

Au 1er janvier 2014, tous les fonctionnaires de catégorie C devraient bénéficier d’une revalorisation de leur net à payer de 20 à 40 euros par mois.

Le 7 février, Mme Lebranchu avait annoncé que le point d’indice, qui sert de base au calcul des salaires des plus de 5 millions d’agents, resterait gelé en 2013 (elle a depuis indiqué qu’il n’était pas question pour l’heure d’un dégel en 2014). Dans le même temps, elle avait annoncé qu’elle proposerait des mesures en faveur des agents de catégorie C, applicables au 1er janvier 2014.

Lors d’une réunion avec les syndicats, mardi 23 juillet, le gouvernement a proposé une nouvelle grille salariale aux organisations syndicales, avec un effort particulièrement marqué en direction des agents les moins bien rémunérés de la catégorie C. Les partenaires sociaux ont rejeté cette proposition exprimant leur désaccord sur l’attribution de 5 à 7 points d’indice majoré en moyenne en plus aux agents de catégorie C : le reclassement des agents intervenant sur des échelons inférieurs à ceux dont ils bénéficient actuellement. Les décisions sur les modalités de la revalorisation seront définitivement prises en septembre, a indiqué vendredi 26 juillet le gouvernement. Une nouvelle hausse indiciaire de cinq points devrait également intervenir au 1er janvier 2015.

La fonction publique compte trois catégories d’agents, A, B et C. Cette dernière catégorie, au sein de laquelle « plus d’un million de fonctionnaires ont aujourd’hui un traitement proche du salaire minimum », selon le gouvernement, constitue 47 % des agents, selon les dernières données disponibles. Dans la fonction publique territoriale, 75,9 % des agents sont dans cette catégorie, tandis qu’ils sont 49,5 % dans l’hospitalière et 22,9 % dans la fonction publique d’État.

L'analyse des spécialistes

  • rgpd-marches-acheteurs-publics Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire Fonction publique

    La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire

    25/06/18
    « La médiation accompagne un immense mouvement de l’humanité moderne : avoir le droit d’être différent, mais vivre ensemble cette différence sans souffrir ni faire souffrir, sans être détruit, ni détruire, sans vainqueur ni vaincu », cette citation de Stephen Bensimon (Panorama des médiations du monde L’Harmattan, 2010) doit aujourd’hui faire sa place en droit public.
  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Tous les articles juridiques