Outils : un logiciel gratuit d’aide à la gestion des marchés publics

Commande publique

« EPM », c’est le nom du logiciel open source
mis à la disposition des collectivités par la ville de Paris.

La création de ce logiciel a mobilisé pendant deux ans 200 personnes pour un budget de 1,5 million d’euros. Avec lui, la ville de Paris propose aux collectivités de bénéficier de l’investissement technologique réalisé.

Cet outil Web propose : la rédaction assistée des pièces ; l’élaboration de l’avis d’attribution et l’édition de la fiche de recensement à destination du comptable public ; la planification et le suivi des étapes de la passation de marché ; la gestion des instances (commission d’appel d’offres, jurys, commission Sapin, etc.) avec la prise en charge des tâches matérielles, l’élaboration des ordres du jour ; des supports dont une base documentaire et un référentiel juridique. Le logiciel propose également un module fournissant des statistiques, des indicateurs de suivi d’activités et de performance.

Une plateforme de dématérialisation est également disponible. Il suffit de télécharger l’application et de lire les guides utilisateurs et les éléments de présentation pour l’utiliser. Afin de faciliter la maintenance et partager les expériences, la ville invite également les collectivités à rejoindre le club des utilisateurs.

L'analyse des spécialistes

  • Changement d'affectation : la frontière étroite entre mesure d'ordre intérieur et sanction Statut

    Changement d’affectation : la frontière étroite entre mesure d’ordre intérieur et sanction

    13/01/16

    Si le changement d'affectation peut émaner de l'agent lui-même, peu de difficulté se pose. Il en va différemment lorsque ce changement d'affectation est à l'initiative de l'employeur public.

  • Entrée en vigueur du Code des relations entre le public et l'administration Administration

    Entrée en vigueur du Code des relations entre le public et l’administration

    11/01/16

    Nouvelle année, nouveau Code. Le Code des relations entre le public et l'administration (CRPA) est entré en vigueur à compter du 1er janvier 2016.

  • Les prérogatives de l'employeur public dans le cadre de la protection fonctionnelle Droits et obligations

    Les prérogatives de l’employeur public dans le cadre de la protection fonctionnelle

    10/12/15

    « Les fonctionnaires bénéficient, à l'occasion de leurs fonctions et conformément aux règles fixées par le Code pénal et les lois spéciales, d'une protection organisée par la collectivité publique qui les emploie à la date des faits en cause ou des faits ayant été imputés de façon diffamatoire au fonctionnaire. » Il s'agit d'une obligation pour l'employeur, quelle que soit la manière de servir de l'agent qui la sollicite, et elle ne peut être refusée que du fait d'une faute personnelle détachable du service.

  • Tous les articles juridiques