Sélection des candidatures et Commission d'appel d'offres (CAO)

Appel d'offres

Christian Estrosi, ministre chargé de l’industrie, a précisé dans une réponse parlementaire les cas dans lesquels la Commission d’appel d’offres (CAO) peut intervenir.

Dans le cadre d’une procédure négociée dans une collectivité locale, c’est à « l’exécutif local de désigner la personne compétente pour établir la liste des candidats invités à négocier (…) Il en va ainsi des marchés passés par les pouvoirs adjudicateurs comme de ceux qui sont passés par les entités adjudicatrices », répond-il. Une désignation qui sera conforme aux règles fixées par le Code général des collectivités territoriales (CGCT).

Dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres restreint, c’est la Commission d’appel d’offres (CAO) qui établit la liste des candidats comme l’explique l’article 61 du Code des marchés publics (CMP). « Dans la mesure où l’article 142 du Code des marchés publics rend ces dispositions applicables aux marchés passés par les entités adjudicatrices, la commission d’appel d’offres est donc compétente pour arrêter la liste des candidats invités à présenter une offre dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres restreint », termine le ministre.

Valérie Siddahchetty

Texte de référence :

  • Question orale sans débat n° 0772S de la sénateur UMP Marie-Thérèse Bruguière (Hérault) du 21 janvier 2010. Réponse publiée au JO Sénat le 17 février 2010.

Source Internet :

L'analyse des spécialistes

  • Projet de loi Engagement et proximité : le repositionnement des communes dans les intercommunalités Intercommunalité

    Projet de loi Engagement et proximité : le repositionnement des communes dans les intercommunalités

    04/12/19
    Présenté en Conseil des ministres le 17 juillet 2019, le projet de loi relatif à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique, après avoir été largement modifié par le Sénat en première lecture, vient d'être adopté par l'Assemblée nationale le 26 novembre dernier. La commission mixte paritaire prévue entre le 10 et le 12 décembre devrait permettre une approbation d'ici la fin de l'année de ce projet dont l'objectif est de retisser le lien entre l'État et les élus locaux, particulièrement les maires qui se sont considérés malmenés depuis l'adoption de la loi NOTRe.
  • Les droits nouveaux des élus locaux dans le projet de loi « Engagement et proximité » Élus

    Les droits nouveaux des élus locaux dans le projet de loi Engagement et proximité

    03/12/19
    Le projet de loi relatif à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique, largement modifié par le Sénat en première lecture, a été adopté par l’Assemblée nationale le 26 novembre 2019. Une commission mixte paritaire est prévue entre le 10 et le 12 décembre prochains.
  • Élections municipales : attention aux actions de communication sur internet des communes Communication

    Élections municipales : attention aux actions de communication sur internet des communes

    25/11/19
    Depuis le 1er septembre 2019, en vue des municipales des 15 et 22 mars 2020, les actions de communication des communes sont encadrées par le Code électoral. La vigilance est de mise quant au respect de ces règles tant pour les candidats élus sortants valorisant leurs actions d'élus, que pour les agents municipaux gérant les outils de communication numériques des communes.
  • Tous les articles juridiques