Une irrégularité fautive lors des négociations ouvre un droit à indemnité pour un candidat évincé

Appel d'offres

La méconnaissance des règles de la consultation relatives au déroulement des négociations, et qui conduit à un changement dans le classement des offres, constitue une faute de l’acheteur de nature à engager sa responsabilité.

En l’espèce, dans le cadre de la négociation avec les candidats admis à présenter une offre, le bureau d’études techniques, membre de la commission d’analyse des offres, avait demandé aux candidats à l’attribution du marché des clarifications techniques et commerciales, ainsi que leur meilleure offre, y compris avec rabais commercial, avant une date limite de réponse fixée. La société requérante avait adressé sa réponse dans le délai à la différence de la société attributaire du marché. L’offre de cette dernière, non conforme aux exigences de délai formulées, aurait dû être considérée comme irrégulière. Sans cette irrégularité fautive, l’offre de la société requérante aurait dû être classée première, ce qui lui ouvre le droit à être indemnisée du préjudice subi au titre de la perte de chance sérieuse d’obtenir le marché.

 

Texte de référence : Cour administrative de Paris, 4e chambre, 29 décembre 2020, n° 18PA03185, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ? Passation des marchés

    Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ?

    17/03/21
    Les centres communaux (et intercommunaux) d'action sociale (CCAS/CIAS) ne peuvent pas être exonérés d'avoir recours à une commission d'appel d'offres (CAO) pour passer leurs marchés publics formalisés.
  • Tous les articles juridiques