Harcèlement sexuel et sanctions disciplinaires

Droits et obligations

Des propos ou des comportements à connotation sexuelle sont constitutifs de harcèlement sexuel. Ils sont passibles d’une sanction disciplinaire.

Des propos ou des comportements à connotation sexuelle répétés ou non (dans le cas où ils atteignent un certain degré de gravité), qui seraient tenus dans le cadre ou à l’occasion du service, sont constitutifs de harcèlement sexuel. Ces propos doivent avoir un caractère non désiré par celui ou celle qui en est le destinataire et avoir pour objet de porter atteinte à la dignité. C’est notamment le cas lorsqu’ils sont le fait d’un supérieur hiérarchique et qu’ils sont susceptibles de créer à l’encontre de la victime, une situation intimidante, hostile ou offensante.
 

Texte de référence : Conseil d’État, 2e et 7e sous-sections réunies, 15 janvier 2014, n° 362495, Publié au recueil Lebon

 

L'analyse des spécialistes

  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal Administration

    Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal

    14/12/20
    Deux semaines après l’annonce du gouvernement, le Conseil d’État confirme la fermeture des remontées mécaniques à Noël. Mais qu’en est-il des stations de ski ?
  • Tous les articles juridiques