Quel est le droit à paiement direct en cas de résiliation du contrat de sous-traitance ?

Exécution des marchés

Au cas où le contrat de sous-traitance est résilié, le droit au paiement direct du sous-traitant s’applique à tous les travaux qui ont été réalisés avant la résiliation, même si la demande de paiement direct a été adressée postérieurement à cette résiliation.

Le juge s’assure également que les prestations relèvent du champ d’application de la loi du 31 décembre 1975 relative à la sous-traitance, qui ne concerne que les prestations relatives à l’exécution d’une part de marché, à l’exclusion de simples fournitures à l’entrepreneur principal. Ainsi, une entreprise dont le contrat conclu avec l’entrepreneur principal n’a pas les caractéristiques d’un contrat d’entreprise mais d’un simple contrat de fourniture n’a pas droit au paiement direct de ses fournitures par le maître d’ouvrage. En l’espèce, le contrat passé entre l’entrepreneur principal et son sous-traitant présente les caractéristiques d’un contrat d’entreprise, de sorte que les prestations fournies ouvrent un droit au paiement direct du sous-traitant accepté.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 3e chambre – formation à 3, 8 mars 2018, n° 16BX02206, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Revue de l'actualité juridique territoriale #1 : la réforme territoriale Administration

    Revue de l’actualité juridique territoriale #1 : la réforme territoriale

    18/06/19
    « WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins ».
  • Manifestations : retour sur les nouvelles dispositions de la loi n°2019-290 du 10 avril 2019 Sécurité

    Manifestations : retour sur les nouvelles dispositions de la loi n°2019-290 du 10 avril 2019

    03/06/19
    Partant du constat que les manifestations sur la voie publique sont désormais fréquemment émaillées de graves incidents et d’actes de dégradation, le législateur a décidé de s’emparer du sujet pour durcir l’arsenal juridique en vigueur et mieux prévenir ces phénomènes d’ultra violence lors de rassemblements publics1.
  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Tous les articles juridiques