Quelle est la conséquence d’une malfaçon non levée sur le paiement d’un solde d’un marché de travaux ?

Exécution des marchés

Une fois la réserve annexée au procès-verbal de réception, la malfaçon correspondante doit être traitée par l’entreprise ou, en cas de défaillance de sa part, faire l’objet de travaux de reprise exécutés d’office dont le coût est imputé sur le solde de rémunération du marché.

En revanche, les stipulations du CCAG travaux n’ont pas pour objet et ne sauraient avoir pour effet de permettre au maître de l’ouvrage de différer indéfiniment l’établissement du décompte général et le règlement de son cocontractant. En conséquence, le maître de l’ouvrage ne saurait, au seul motif que des réserves n’auraient pas été levées, quand bien même, de ce fait, les relations contractuelles se poursuivraient, et en l’absence de stipulations l’y autorisant, pratiquer la retenue de l’ensemble du solde du prix des prestations sollicité par l’entreprise.

 

Texte de référence : CAA de Versailles, 5e chambre, 25 janvier 2018, n° 16VE00757, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques