Après le geste de François Hollande, l’investissement communal va rebondir

Finances locales

Après le geste du président François Hollande qui a réduit les économies demandées l’an prochain aux municipalités, les investissements des communes devraient rebondir de 5 % l’an prochain à 32 milliards d’euros, a indiqué jeudi 9 juin l’agence de notation Mooody’s.

Selon les calculs de l’agence d’évaluation financière, la décision présidentielle va « faciliter un rebond de l’investissement en 2017 dans le secteur municipal », qui regroupe les communes et les intercommunalités, et va les aider « à maintenir leur niveau modéré d’endettement ».

« Du fait des baisses de dotation moins élevées, nous prévoyons que l’investissement du secteur municipal atteindra 32 milliards d’euros en 2017, soit une augmentation de 5 % par rapport à notre prévision pour 2016 », précise Moody’s.

Du coup, l’agence a revu à la baisse, à 10 milliards d’euros, les montants que les municipalités emprunteront l’an prochain pour boucler leurs budgets.

François Hollande avait fait il y a une semaine un geste significatif en faveur des communes, annonçant devant le Congrès des maires de France une réduction de moitié de la baisse des dotations prévue pour les communes pour 2017 et la reconduction du fonds d’investissement établi en 2016.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum