Emploi territorial : ce sont les filières techniques qui recrutent le plus

Fonction publique

Malgré une légère baisse des effectifs, la fonction publique territoriale recrute. Trois filières, qui concentrent plus de 80 % des effectifs, sont à l’origine de neuf offres d’emploi permanent sur dix : la filière administrative et les filières technique et médico-sociale. Deux recrutements sur dix répondent à des besoins temporaires.

En 2015, le nombre d’agents de la fonction publique territoriale (FPT) – titulaires, contractuels sur emplois permanents et non permanent, hors contrats aidés – a baissé de 0,3 %. Selon le septième panorama de l’emploi de territorial*, publié en juin par la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG) et l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints des centres de gestion de la fonction publique territoriale, cette diminution proviendrait notamment des politiques de réduction budgétaires qui touchent les collectivités depuis 2009, en particulier la baisse des dotations de l’État. Plus de la moitié de ces agents (54 %) sont employés par les communes. Ce sont elles aussi qui recrutent le plus. En 2016, elles ont diffusé 53 % des 61 408 offres d’emploi territorial publiées par les centres de gestion (CDG).

En un an, les offres d’emploi toutes collectivités confondues ont progressé de près de 4,8 %. Même si cette croissance peut sembler contradictoire avec la baisse globale des effectifs, elle s’explique en partie par des offres temporaires plus nombreuses (19 % du total des offres contre 15 %) et par des départs en retraite en forte augmentation (12 % du total des offres) alors qu’ils étaient auparavant en baisse.

Six employés des collectivités sur dix sont des femmes et les trois quarts relèvent de la catégorie C, la plupart dans la filière technique (46 %). Viennent ensuite les agents administratifs (23,1 %). La filière sanitaire et sociale quant à elle, emploie seulement 14,4 % des agents territoriaux.

Une déclaration sur quatre concerne une création d’emplois. En majorité, les déclarations de création d’emploi (DCE) sont le fait de la filière technique (38,3 %). Une offre d’emploi sur quatre est en direction de postes de catégorie A. Cette catégorie est surreprésentée puisqu’elle emploie uniquement 10 % des effectifs ; cela s’explique parce que les besoins des collectivités en matière d’encadrement, d’expertise et de coordination sont importants dans un contexte marqué par la fusion et la mutualisation. Pour un tiers, les offres d’emploi permanent visent la filière administrative, qui concentre aussi la majorité d’offres diffusées (59 %). Les filières technique et médico-sociale sont concernées par 32,2 % et 14,9 % des offres d’emploi, en recul par rapport à 2015.

En augmentation, les offres d’emploi temporaire, destinées à répondre à un surcroît d’activité ou à pallier des absences, atteignent 19 % de la totalité des offres. Plus de deux sur trois concernent les métiers de l’animation et de la filière sportive, pour des postes de catégorie C (58 %), bien que celle-ci ne représente que 5 % de l’effectif total de la FPT. Ces offres temporaires sont émises essentiellement par les syndicats intercommunaux (36 %) et par les communauté de communes (30 %).

Signalons également que huit offres d’emploi permanent sur dix sont visent à recruter des agents à temps complet.

Marie Gasnier

* Source : Panorama de l’emploi territorial – 7e édition, FNCDG, juin 2018

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum