Le lieu de résidence peut être un motif de discrimination

Fonction publique

La loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 relative à la lutte contre les discriminations ainsi que les articles 225-1 et 225-3 du Code pénal sont modifiés.

Le lieu de résidence est ajouté aux motifs de discriminations sauf lorsqu’il constitue une mesure visant à favoriser l’égalité de traitement. Les mots « zones urbaines sensibles » sont remplacés, dans un certain nombre de textes existants, dont l’article 88 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, par ceux de « quartiers prioritaires de la politique de la ville », article prévoyant le surclassement démographique des communes ou établissements publics de coopération intercommunale comportant un ou plusieurs de ces quartiers.

Ces dispositions entrent en vigueur à la date fixée par un décret en Conseil d’État et au plus tard le 1er janvier 2015.

 

Texte de référence : Loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques