Transfert de l'organisation des élections aux SDIS, centres de gestion et CNFPT

Fonction publique

La loi n° 2015-177 du 16 février 2015 précise les modalités de la modernisation et de la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures.

L’organisation matérielle et la répartition des sièges pour les élections à leurs conseils d’administration respectifs est transféré aux centres de gestion et au Centre national de la fonction publique territoriale. Pour ce dernier, est également transférée la répartition des sièges des représentants syndicaux au conseil d’orientation.

L’ordonnance sera publiée dans un délai de six mois. L’organisation des élections à leur propre conseil d’administration, commissions administratives et techniques ainsi qu’à leurs comités consultatifs départementaux est également transférée aux services départementaux d’incendie et de secours. L’article 104 de la loi n°2004-809 du 13 août 2004 relatif aux mises à disposition et transfert des services de l’État aux collectivités territoriales ainsi que les articles 4, 5 et 6 de la loi n° 2009-1291 du 26 octobre 2009 relative au transfert aux départements des parcs de l’équipement sont abrogés.

 

Textes de référence :

Décision n° 2015-710 du 12 février 2015 du Conseil constitutionnel

Loi n° 2015-177 du 16 février 2015 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques