Transfert de l'organisation des élections aux SDIS, centres de gestion et CNFPT

Fonction publique

La loi n° 2015-177 du 16 février 2015 précise les modalités de la modernisation et de la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures.

L’organisation matérielle et la répartition des sièges pour les élections à leurs conseils d’administration respectifs est transféré aux centres de gestion et au Centre national de la fonction publique territoriale. Pour ce dernier, est également transférée la répartition des sièges des représentants syndicaux au conseil d’orientation.

L’ordonnance sera publiée dans un délai de six mois. L’organisation des élections à leur propre conseil d’administration, commissions administratives et techniques ainsi qu’à leurs comités consultatifs départementaux est également transférée aux services départementaux d’incendie et de secours. L’article 104 de la loi n°2004-809 du 13 août 2004 relatif aux mises à disposition et transfert des services de l’État aux collectivités territoriales ainsi que les articles 4, 5 et 6 de la loi n° 2009-1291 du 26 octobre 2009 relative au transfert aux départements des parcs de l’équipement sont abrogés.

 

Textes de référence :

Décision n° 2015-710 du 12 février 2015 du Conseil constitutionnel

Loi n° 2015-177 du 16 février 2015 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures

L'analyse des spécialistes

  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Tous les articles juridiques