Adapter le travail des agents aux « nouvelles temporalités territoriales »

Management

Une étude de l’Observatoire social territorial de la MNT explique comment intégrer les nouveaux rythmes temporels, en respectant à la fois la qualité de vie au travail des agents et les besoins des usagers, en particulier grâce au numérique.

Durée et flexibilité du temps de travail, numérique… : les rythmes de vie et de travail évoluent, conduisant les usagers à de nouvelles exigences auxquelles le service public doit s’adapter, sans répercussions sur la santé et le bien-être des agents. En effet, les modes de travail s’individualisent, l’articulation du temps de travail se fragmente et un sentiment d’accélération généralisée domine. Plus de 40 % des agents territoriaux travaillent le samedi, plus de 30 % travaillent le dimanche et 12 % interviennent la nuit.

Élus et managers territoriaux doivent intégrer ces « nouvelles temporalités » aux politiques publiques, pour offrir un service conforme aux attentes tout en préservant la qualité de vie au travail des agents. Pourtant, alors que le secteur privé prend désormais en compte les conséquences de ces évolutions, c’est rarement le cas des entreprises publiques.

« Par-delà la nouveauté, il s’agit en somme de mettre en œuvre le principe d’adaptabilité ou de mutabilité du service public, constate ainsi l’Observatoire social territorial de la Mutuelle nationale territoriale (MNT) dans une étude publiée mi-octobre*.

Il faut tout d’abord réaliser un diagnostic temporel du territoire, des équipements et des usagers : horaires, fréquences… Après avoir recueilli les besoins de ces derniers dans une démarche collaborative, la collectivité doit construire un projet global d’adaptation du service aux nouveaux usages qui convienne aux  usagers, agents, et élus. La programmation de ce projet doit notamment suivre le cycle électoral. La méthode innovante qui permet de concevoir des équipements, services et politiques publiques répondant le mieux aux usages avec l’utilisateur lui-même s’appelle le « design des politiques publiques ». C’est le cas à Saint-Étienne, où des Living Labs permettent aux citoyens, entrepreneurs et associations de tester des services en grandeur nature. La collectivité doit aussi expérimenter de nouvelles opportunités pour pouvoir adapter ses outils et services en continu.

Une mission transversale « innovation et temps » soutenue par les élus peut être créée pour structurer, accompagner et animer de façon innovante la démarche. Il convient de conserver un équilibre entre l’offre et la demande de service public, en intégrant les temps différents des usagers, des agents et du politique. Les outils numériques permettent d’élargir l’offre de services en dehors du temps de travail des agents et d’associer les usagers aux futurs aménagements (urbanisme transitoire ou participatif).

Le management temporel vise à protéger les agents contre les risques induits par ces nouveaux rythmes ; il doit faire connaître et respecter les interventions pour astreintes et les garanties minimales de repos, y compris dans le cas des heures supplémentaires. Les cycles de travail doivent intégrer les spécificités comme le travail de nuit, les horaires atypiques et le travail posté.

Pour éviter les effets néfastes des horaires atypiques, il faut, à la fois, adapter le système horaire aux rythmes biologiques des agents et agir sur les conditions et le contenu du travail ainsi que sur les parcours professionnels. Les agents doivent participer aux projets de réaménagement horaire, et des mesures d’accompagnement du changement sont nécessaires : information, formation, concertation, compensations… Enfin, les démarches temporelles doivent être intégrées aux actions sur la qualité de vie au travail, en respectant l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle : télétravail, droit à la déconnexion, chartes de réunion…

Marie Gasnier

 

* Source : Nouvelles temporalités territoriales : quelles conséquences pour le manager et pour les agents ?, Les études de l’Observatoire social territorial, Étude n° 19, septembre 2017

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique Territoriale, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par Marie Gasnier

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum