Article 140 du Code des marchés publics : seule l’activité de télécommunication est concernée

Commande publique

Le sénateur Jean-Claude Carle (Haute-Savoie, UMP) souhaitait savoir si le secteur des entreprises de réalisation de réseaux de canalisation des eaux enterrés pouvait relever de l’article 140 du Code des marchés publics.

Selon cet article, les marchés passés par un opérateur de réseaux ne sont pas soumis au Code des marchés publics dans la mesure où la Commission européenne a constaté que dans l’État concerné, l’activité est exercée sur des marchés concurrentiels dont l’accès n’est pas limité, indique le sénateur dans sa question parlementaire. Le ministère de l’Économie lui a répondu que seule l’activité de télécommunication a fait l’objet, en France, d’une procédure mentionnée à l’article 140 du code, avec étude approfondie du secteur. « Elle a été reconnue totalement concurrentielle par la Commission européenne en 1999. […] L’activité consistant à distribuer de l’eau destinée à la consommation humaine relève de la compétence des communes en vertu de l’article L. 2224-7-1 du Code général des collectivités territoriales. N’étant pas, par conséquent, exercée dans des conditions concurrentielles, elle n’est pas susceptible de sortir du champ d’application de la deuxième partie du Code des marchés publics
. »

QE n° 11278, réponse du ministèrede l’Économie du 22 avril 2010.

L'analyse des spécialistes

  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Les apports de la loi Élan quant à l'urbanisation du littoral Urbanisme

    Les apports de la loi Élan quant à l’urbanisation du littoral

    05/04/19
    La loi Élan est entrée en vigueur le 25 novembre 2018. Certaines de ses dispositions concernent notamment les communes du bord de mer puisqu'elles viennent assouplir la loi Littoral en permettant l’urbanisation du littoral. Jean-Baptiste Dubrulle, Avocat associé, et Kévin Holterbach, Avocat, tous deux chez Bignon Lebray, nous apportent des précisions sur le volet littoral de la loi Élan.
  • Tous les articles juridiques