Exercice du droit syndical et effectifs des centres de gestion

Dialogue social

Que faut-il comprendre par « effectifs du centre de gestion » pour l’exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale ?

Dans une réponse à une question parlementaire, André Santini a rappelé la règle des effectifs du centre de gestion mentionnés dans le décret n° 85-397 du 3 avril 1985 relatif à l’exercice du droit syndical dans la territoriale. En son article 3, le texte prévoit que lorsque les effectifs d’un centre de gestion dépassent 500 agents, l’octroi de locaux distincts est de droit pour les organisations syndicales représentées au comité technique paritaire placé auprès de ce centre ainsi que, le cas échéant, aux comités techniques paritaires des collectivités ou établissements affiliés à ce centre, ou au CSFPT.

C’est une circulaire du 25 novembre 1985 (JO du 8 décembre), qui a précisé le sens du mot « effectifs », a indiqué le secrétariat d’État chargé de la Fonction publique au sénateur socialiste de la Creuse, André Lejeune. Elle indique que l’effectif du personnel d’un centre de gestion à prendre en compte pour l’application de l’article 3 est l’effectif du personnel propre au centre, auquel s’ajoute le nombre moyen de fonctionnaires pris annuellement en charge.

En dessous du seuil de 500 agents, « le centre de gestion est tenu d’accorder un local commun aux organisations syndicales », a précisé M. Santini avant d’ajouter que « rien ne s’oppose à ce que les centres de gestion aillent au-delà des droits prévus ».

Christophe Belleuvre

Texte de référence : Question écrite n° 07571, JO Sénat du 16 avril 2009

L'analyse des spécialistes

  • La performance au cœur de la commande publique Commande publique

    La performance au cœur de la commande publique

    19/02/19
    Le marché public global de performance est défini, au sens de l’article 34 de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, comme un contrat global qui permet d’associer plusieurs prestations - l'exploitation ou la maintenance à la réalisation ou à la conception-réalisation de prestations - dans un objectif de performance chiffré.
  • Administration

    La mise en place du répertoire électoral unique au 1er janvier 2019

    21/12/18
    La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d'inscription sur les listes électorales a réformé les conditions d'inscription sur les listes électorales et la procédure de traitement des demandes d'inscription, en en facilitant les modalités et en créant le répertoire électoral unique1. Retour et explications sur ce dispositif.
  • Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales Urbanisme

    Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales

    11/12/18
    L'effondrement récent de deux immeubles d'habitation au centre-ville de Marseille réinterroge les acteurs publics et la population sur les pouvoirs de police du maire en matière d'habitat dégradé. En effet, quel que soit le propriétaire du bâtiment, dès lors qu'il constitue une menace pour la sécurité publique, il ne peut pas échapper au contrôle et à l'intervention de la sphère publique.
  • Tous les articles juridiques