La CGT majoritaire sur l’ensemble des trois fonctions publiques

Dialogue social

Après les élections professionnelles dans les fonctions publiques d’Etat et hospitalière, la CGT conforte sa première place au palmarès des syndicats de fonctionnaires

25,44% pour la CGT, en tête devant la CFDT (19,10%) et FO (18,08%), selon les résultats officiels des élections professionnelles dans la FPE et la FPH de cet automne, dont FO a longtemps été donné vainqueur, agrégés aux résultats des élections de 2008 dans la FPT. La participation sur l’ensemble des scrutins s’élève à 54,6%.

Le ministère a annoncé concomitamment à ces résultats la composition du futur conseil commun de la fonction publique, à savoir : 9 sièges pour la CGT, 6 pour la CFDT, 6 pour FO, 3 pour l’UNSA, 2 pour la FSU, 2 pour Solidaires, 1 pour le CFTC, et 1 pour la CGC. Ce conseil devrait devenir réalité début 2012, d’après le communiqué.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques