Compte rendu de la séance du CSFPT du 16 septembre

Fonction publique

Cinq avis ont été rendus sur six projets de décrets lors de la séance du 16 septembre du Conseil Supérieur de la Fonction publique territoriale.

Les projets de décret portant statut particulier du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux et échelonnement indiciaire applicable aux ingénieurs territoriaux ont reçu un avis favorable. Ce qui n’est pas le cas de deux projets de décret relatifs au statut particulier du cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux et à l’échelonnement indiciaire applicable aux ingénieurs en chef territoriaux.

Ont également été adoptés favorablement : le projet de décret fixant les conditions d’accès et les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des administrateurs territoriaux ; le projet de décret modifiant le décret n° 2008-288 du 27 mars 2008 fixant les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des conservateurs territoriaux du patrimoine et le projet de décret modifiant le décret n° 93-155 du 2 janvier 1993 relatif à l’organisation de la formation initiale des élèves conservateurs territoriaux du patrimoine.

 

Source : Communiqué de presse du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT)

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques