Concours d'accès aux Instituts régionaux d'administration (IRA)

Fonction publique

L’arrêté du 8 février 2011 fixant le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration ouverts en 2010 et leur répartition par corps et institut (formation du 1er septembre 2011 au 31 août 2012) est paru au Journal officiel du 13 février 2011.

Un arrêté du ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État, porte-parole du gouvernement, daté du 8 février 2011,  fixe le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration comme suit :

– Attachés d’administration des affaires sociales : 76
– Attachés d’administration du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire : 18
– Attachés d’administration de l’aviation civile : 3
– Attachés d’administration de la Caisse des dépôts et consignations : 20
– Attachés d’administration du Conseil d’État : 5
– Attachés d’administration du ministère de la Culture et de la Communication : 11
– Attachés d’administration du ministère de la Défense et des Anciens combattants : 40
– Attachés d’administration du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie et du ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État : 30
– Attachés d’administration du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable, des Transports et du Logement : 50
– Attachés d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-mer : 123
– Attachés d’administration de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur : 255
– Attachés d’administration du ministère de la Justice et des Libertés : 20
– Attachés d’administration des services du Premier ministre : 2
– Secrétaires des affaires étrangères (cadre administration) : 5

Texte de référence :

Arrêté du 8 février 2011 fixant le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration ouverts en 2010 et leur répartition par corps et institut (formation du 1er septembre 2011 au 31 août 2012)

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques