Concours d'accès aux Instituts régionaux d'administration (IRA)

Fonction publique

L’arrêté du 8 février 2011 fixant le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration ouverts en 2010 et leur répartition par corps et institut (formation du 1er septembre 2011 au 31 août 2012) est paru au Journal officiel du 13 février 2011.

Un arrêté du ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État, porte-parole du gouvernement, daté du 8 février 2011,  fixe le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration comme suit :

– Attachés d’administration des affaires sociales : 76
– Attachés d’administration du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire : 18
– Attachés d’administration de l’aviation civile : 3
– Attachés d’administration de la Caisse des dépôts et consignations : 20
– Attachés d’administration du Conseil d’État : 5
– Attachés d’administration du ministère de la Culture et de la Communication : 11
– Attachés d’administration du ministère de la Défense et des Anciens combattants : 40
– Attachés d’administration du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie et du ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État : 30
– Attachés d’administration du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable, des Transports et du Logement : 50
– Attachés d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-mer : 123
– Attachés d’administration de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur : 255
– Attachés d’administration du ministère de la Justice et des Libertés : 20
– Attachés d’administration des services du Premier ministre : 2
– Secrétaires des affaires étrangères (cadre administration) : 5

Texte de référence :

Arrêté du 8 février 2011 fixant le nombre de postes offerts aux concours d’accès aux instituts régionaux d’administration ouverts en 2010 et leur répartition par corps et institut (formation du 1er septembre 2011 au 31 août 2012)

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques