Fonctionnaires: Marylise Lebranchu réaffirme qu'il n'y aura pas de suppressions de postes

Fonction publique

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu a réaffirmé vendredi 28 mars 2014 que le gouvernement ne reviendrait pas sur la politique consistant à maintenir globalement les effectifs de fonctionnaires.

« C’est une feuille de route et je m’y tiens avec enthousiasme », a déclaré la ministre sur France Inter.

Pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, quelque 150 000 postes ont été supprimés via le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux à la retraite dans la fonction publique d’État, une politique que l’opposition appelle à relancer.

Mais le gouvernement socialiste entend de son côté maintenir les effectifs stables pendant le quinquennat. Et ce en créant des postes dans les secteurs « prioritaires » (Police, Justice, Éducation) qui doivent ainsi être compensées par des suppressions de postes ailleurs.

« J’ai une feuille de route difficile, parce que c’est sans créations de postes supplémentaires. Quand on créé un poste dans l’Éducation nationale, il faut que j’aille chercher un poste chez mes collègues d’un autre ministère et ça c’est difficile », a indiqué Mme Lebranchu sur France Inter.

« Mais c’est une feuille de route et je m’y tiens avec enthousiasme parce que c’est comme ça qu’on redressera la France », a ajouté la ministre.

Les trois versants de la fonction publique (État, territoriale et hospitalière) emploient quelque 5 millions d’agents.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Rupture conventionnelle dans la fonction publique : les précisions de la décision n°2020-860 QPC Fonction publique

    Rupture conventionnelle dans la fonction publique: les précisions de la décision n°2020-860 QPC

    21/10/20
    En rappelant que la rupture conventionnelle « ne peut être imposée par l'une ou l'autre des parties », dans sa décision n° 2020-860 QPC, le Conseil constitutionnel souligne la nature contractuelle de cette procédure et affirme que tout fonctionnaire peut alors être assisté par l'organisation syndicale de son choix, qu'elle soit représentative ou non.
  • Quelle CDIsation des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quelle “CDIsation” des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ?

    19/10/20
    Le droit de la fonction publique reconnait le principe du recours aux contrats à durée indéterminée (CDI) et autorise le recrutement de contractuels sur des postes permanents. Depuis la moitié des années 2000, il y a eu une multiplication des agents contractuels à durée indéterminée, ce qui constitue une exception au principe d'exclusivité de l'occupation des emplois publics permanents par des fonctionnaires. La loi du 6 août 2019 relative à la transformation de la fonction publique et le décret n° 2019-1414 du 19 décembre 2019 renforcent cette tendance dans la fonction publique territoriale.
  • Eau et assainissement, quel avenir pour les syndicats infra-communautaires après le 30 septembre 2020 ? Intercommunalité

    Eau et assainissement, quel avenir pour les syndicats infra-communautaires après le 30 septembre 2020 ?

    02/10/20
    Au 1er octobre 2020, le sort des syndicats de communes exerçant cette compétence à la date du transfert de la compétence à une communauté de communes ou communauté d'agglomération semble partiellement scellé.
  • Tous les articles juridiques