Modalités de licenciement d'un agent non titulaire durant la période d'essai

Fonction publique

Les conditions dans lesquelles il peut être mis fin au contrat d’un agent non titulaire en cours ou à la fin de la période d’essai sont précisées aux articles 40 et 42 du décret n° 88-145 du 15 février 1988 relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale.

Il en résulte que, dans ces deux cas de figure, le licenciement ne peut intervenir qu’à l’issue d’un entretien préalable, que la décision de licenciement est notifiée à l’intéressé par lettre recommandée avec demande d’avis de réception et doit indiquer la date à laquelle le licenciement doit intervenir compte tenu des droits à congés annuels restant à courir.

Toutefois, aucune durée de préavis n’est requise lorsque la décision de mettre fin au contrat d’un agent non titulaire intervient en cours ou à l’expiration d’une période d’essai.

Par ailleurs, conformément à la jurisprudence administrative s’appliquant tant aux fonctionnaires stagiaires qu’aux agents non titulaires en période d’essai, le licenciement au terme de la période d’essai (ou de stage pour les fonctionnaires) n’a pas à être motivé (CAA Nantes, 28 mars 2003, n° 01NT01736). Il doit l’être en revanche s’il intervient au cours de la période d’essai (CE, 27 février 1995, n° 105732).

L'analyse des spécialistes

  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal Administration

    Fermeture des stations de ski : décryptage d’une interdiction qui passe mal

    14/12/20
    Deux semaines après l’annonce du gouvernement, le Conseil d’État confirme la fermeture des remontées mécaniques à Noël. Mais qu’en est-il des stations de ski ?
  • Tous les articles juridiques